Toute transition vers une nouvelle architecture des TI comporte son lot de difficultés. La migration vers un nuage hybride peut représenter un défi de taille en raison du grand nombre de processus et de services existants que les entreprises doivent rapprocher ou repositionner dans plusieurs environnements en nuage commerciaux.

Il ne faut pas oublier que la migration n’implique pas nécessairement la modernisation. Afin de tirer parti des avantages de la modernisation, il est essentiel que les systèmes nouvellement migrés soient prêts pour le réusinage futur ou pour la refonte des plateformes permettant de mettre à profit des services conçus pour le nuage tels que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique ou l’informatique sans serveur.

Quels sont les obstacles?

Plusieurs obstacles peuvent faire surface dans un projet de migration vers un nuage hybride.

  1. Les responsables des applications et le personnel de TI hésitent à migrer vers le nuage en raison des limitations techniques, de la disponibilité de financement, des priorités et des risques de sécurité accrus auxquels ils s’attendent.
  2. Comme les cycles d’approvisionnement sont parfois inefficaces et décentralisés, il peut s’avérer difficile de s’adapter rapidement aux changements de solutions et de paramètres.
  3. Dans un environnement à nuages multiples, la gestion des contrats, la facturation et les ententes de niveaux de service peuvent représenter un défi puisqu’ils requièrent plusieurs outils, processus et fournisseurs de services.
  4. Le modèle de sécurité partagé de l’environnement en nuage commercial affiche un niveau de complexité accru en matière de gestion des risques et de responsabilité des donnés et systèmes hébergés, ce qui complique le processus d’évaluation de cette approche de modernisation optimale.

Une solution en trois étapes

Tout cela s’ajoute au fait qu’il n’y a pas d’outils, de solutions ou de services permettant de relever tous ces défis. Pour y arriver, il faut adopter une approche complète et équilibrée divisée en trois phases principales : l’évaluation, la transformation et la gestion.

  1. Évaluation : Les dirigeants doivent définir leur principal cadre de gouvernance en définissant les parties prenantes concernées et en établissant un consensus sur les buts et objectifs du programme. L’information recueillie pendant cette phase trace une ligne directrice qui permettra l’évaluation transparente de l’état futur ou actuel des modèles financiers, techniques, opérationnels et de sécurité. Dès le départ, il est essentiel pour les organisations gouvernementales d’aligner les stratégies infonuagiques pertinentes. Cette approche favorisera l’adoption et la maximisation de la capacité de service, tout en assurant la sécurité et la conformité des charges de travail et des données.
  2. Transformation : Le futur modèle de gouvernance de l’état, la stratégie et le calendrier de migration entrent en jeu à ce moment, en favorisant ainsi les projets de migration et de transformation individuels. Des modèles de sécurité d’entreprise, de conformité et opérationnels doivent être instaurés afin de gérer les nouveaux processus d’affaires et techniques du nuage hybride. Pour assurer la transition vers cet état stable, une nouvelle structure de soutien et de gestion des services doit être mise en place.
  3. Gestion : À la fin de cette phase de transition, l’organisation doit entreprendre une gestion en continu. Une plateforme de gestion des TI hybrides sécurisée et centralisée permet d’offrir la gouvernance et la transparence nécessaires au sein des environnements en nuage fédérés. Elle atteint également l’efficacité opérationnelle grâce à l’automatisation des commandes, de l’approvisionnement ainsi que de la facturation et la rétrofacturation de la charge de travail et des données en nuage. L’optimisation et l’amélioration en continu de l’environnement opérationnel – qui se concentre sur la désignation des innovations et des services qui doivent être mis en œuvre pour assurer des activités de transformation futures – sont un autre avantage de cette approche.

Ces trois étapes sont essentielles à l’élaboration d’une stratégie d’entreprise en nuage hybride et d’un cadre de gestion opérationnel qui favorisent non seulement le succès de la migration en nuage, mais qui offrent également différentes occasions de modernisation et de transformation.

Visitez notre page sur les TI et le nuage hybride pour découvrir comment CGI aide ses clients à évoluer tout au long de leur parcours de transformation numérique.

À propos de l’auteur

Picture of John Nemoto

John Nemoto

Vice-président, CGI Federal, pratique des technologies émergentes

En tant que responsable de l’informatique en nuage au sein de la pratique des technologies émergentes de CGI Federal, John est chargé du développement de la relation client au sein du marché fédéral ainsi que des occasions d’affaires à l’échelle mondiale. Il supervise la prestation ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blog et conditions d'utilisation