Utiliser l’approche optimale plutôt que de se fonder sur des hypothèses

Dans notre précédent billet de blogue à ce sujet, nous avons discuté de la nécessité de tirer meilleur parti de l’analyse. En effet, il ne s’agit plus uniquement d’effectuer un suivi et de produire des rapports sur les événements passés, mais également d’avoir recours aux outils d’analyse pour améliorer la prise de décision. Plus précisément, il était question de la nécessité de fonder la prise de décision sur les données et l’analyse prescriptive pour faciliter l’accès aux soins de santé et en améliorer constamment la qualité tout en réduisant les coûts.

Dans ce billet, nous proposons un exemple précis de la façon dont l’analyse prescriptive a été utilisée pour soutenir la prise de décision dans le cadre de la transformation de programmes de soins communautaires.

L’analyse prescriptive et la prise de décision dans le domaine des soins de santé

Il est possible d’aborder l’analyse prescriptive selon deux perspectives : 1) nous nous posons une question précise; 2) notre question est globale et nous cherchons à dégager divers éléments d’information. Par exemple :

1)     Quelles sont les répercussions lorsque les préposés du 911** dirigent un patient qui ne requiert pas de traitement d’urgence vers des établissements de soins autres que le service d’urgence?

Nous voulons comprendre l’incidence d’un changement planifié dans un service sur les autres organisations dans le continuum des soins, considérant les contraintes du système et les interactions au sein du réseau.

2)     Quelle est la meilleure approche pour améliorer la qualité des services de soins proactifs?

Nous souhaitons avoir recours à l’analyse pour déterminer les changements qui devraient être apportés ainsi que l’incidence de ces changements.

Récemment, la Puget Sound Regional Fire Authority (PSFD – auparavant Kent RFA), CGI et River Logic* ont collaboré à un projet d’analyse prescriptive pour comprendre l’influence et la valeur de FD CARES*, un organisme novateur proposant des services de soins non urgents (non-emergent services ou « NEMS »). FD CARES est dédié à la transformation des soins de santé des services d’incendie et propose une coordination des soins ainsi que des services cliniques à domicile pour stabiliser la condition des patients à domicile ou diriger les appelants du 911 vers les soins les plus appropriés.

Afin d’évaluer les avantages de ces services et de déterminer les améliorations à apporter pour améliorer l’efficacité des soins, l’équipe de projet a conçu un « modèle intelligent » d’un épisode de soins. En ayant recours à l’analyse prescriptive, nous avons évalué l’incidence de différents changements dans la continuité des soins avec l’aide de FD CARES et de ses partenaires fournisseurs, assureurs et transporteurs.

La valeur de l’approche novatrice NEMS adoptée par FD CARES pour la gestion des programmes de soins communautaires a été mesurée en termes d’économies potentielles pour la PSFD, d’économies pour ses partenaires du système de santé dans l’ensemble, et d’utilisation des soins.

Concernant les questions précises que nous nous posions, l’analyse a dégagé les avantages actuels et futurs qui suivent :

  • Une réduction des coûts du PSFD pouvant atteindre 600 000 $ par année
  • Une réduction des coûts du système de santé allant jusqu’à 1 million $ par année
  • Une meilleure utilisation des services de soins de santé grâce à la réduction de quelque 200 visites et examens de diagnostics connexes à l’urgence chaque année

Le projet a également permis de dicter les changements à apporter pour bénéficier d’avantages pour l’avenir en répondant à des questions que nous ne nous étions pas posées (p. ex. le volume optimal auquel les visites de soins proactifs peuvent générer un avantage financier et améliorer l’utilisation des services de santé).

Nous vous invitons à lire notre étude de cas* pour en apprendre davantage sur les méthodes employées dans le cadre du projet et les résultats en découlant.

*en anglais
**911 est le numéro d’urgence à composer dans le cadre du plan de numérotage nord-américain utilisé par le Canada et les États-Unis.

 

À propos de l’auteur

Picture of Julie Richards

Julie Richards

Directrice, analyse pour les soins de santé, Secteur commercial, <br>gouvernements locaux et d’États, États-Unis

Forte de 30 années d’expérience en informatique pour les soins de santé et en soins aux patients, Julie est directrice du groupe de Soins de santé aux États-Unis et membre de la pratique mondiale Intelligence d’affaires et données massives. Elle a récemment dirigé un projet ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blog et conditions d'utilisation