L’Agence landaise pour l’informatique, France

Archivage de documents électroniques

À PROPOS DE L’AGENCE LANDAISE POUR L’INFORMATIQUE (ALPI) – LA DIVISION INFORMATIQUE DES LANDES

L’ALPI a été créée il y a plus de 25 ans, à la suite d’une initiative du Conseil Général des Landes, pour promouvoir, développer et partager les outils informatiques dans tout le département.

Convertie en syndicat mixte en 2004, elle doit remplir plusieurs fonctions : la maintenance du matériel informatique, le soutien des logiciels de gestion, la formation professionnelle, le développement d’applications, la création de sites Web, la mise au point de solutions de virtualisation et de veille technologique, etc.

L’ALPI regroupe actuellement une communauté de 500 membres.

Le défi

Numériser les documents pour les administrations locales des Landes faisait partie du processus national de développement d’un système administratif électronique. Fondé sur une approche de partage, le service d’archivage conçu pour les municipalités des Landes était destiné à servir de projet de référence pour d’autres municipalités françaises qui entreprenaient des projets de virtualisation. Cette entreprise représentait un défi de taille pour un projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional, le Conseil régional d’Aquitaine, le Conseil général des Landes, le Centre de gestion de la fonction publique territoriale des Landes et l’ALPI.

Notre solution

Nommée Archiland, la plateforme aide maintenant à collecter, à traiter, à entreposer et à transmettre les archives numériques produites par les établissements publics des Landes tout en garantissant une meilleure automatisation des tâches et une sécurité accrue de l’entreposage.

Pourquoi CGI

CGI se distingue par son expérience en virtualisation d’organismes publics locaux et par le professionnalisme de ses équipes. L’ALPI a également été conquis par la pertinence du consortium formé par CGI avec ADULLACT Project et Atol CD. De plus, l’utilisation de la solution SAE As@lae, mise au point dans le cadre d’un projet communautaire géré par des membres de ADULLACT et SIAF, a permis à CGI de remplir pleinement les exigences du projet. Le fait que le directeur de l’ALPI, Renaud Lagrave, ait aidé CGI en promouvant la solution auprès d’autres organismes publics locaux est un gage absolu de satisfaction.

Communiquez avec nous pour plus d'information