Plusieurs entreprises investissent dans des services d’accompagnement destinés aux conducteurs professionnels qui visent à inciter ces derniers à adopter des habitudes d’écoconduite afin de réduire leur consommation de carburant. Afin que ces services soient efficaces, les entreprises doivent avoir une perception claire de l’effet qu’a le comportement au volant sur la consommation de carburant.

À l’heure actuelle, les véhicules exploités par Scania Group, chef de file mondial dans le secteur du transport et client de CGI, sont munis de dispositifs de surveillance qui produisent des données sur le conducteur et sur le véhicule. Ces dispositifs nous permettent de mettre en relation les données sur la consommation de carburant et les données recueillies à l’aide de systèmes d’information électronique et d’autres sources (p. ex. les conditions météorologiques).

Afin de modéliser la relation entre le comportement au volant et la consommation de carburant, nous avons effectué une analyse prédictive des données de Scania. Celles-ci ont été recueillies lors de plus de trois millions de déplacements, effectués au cours de la dernière année dans sept pays de l’Union européenne. Dans une étude technique à ce sujet, nous décrivons les méthodes et les modèles utilisés pour l’évaluation de l’efficacité des services d’accompagnement axés sur l’écoconduite dans différents parcs de véhicules et pays. Notre étude technique présente également certaines relations statistiques inattendues qui ont été révélées par l’analyse.

À la lumière des résultats, nous avons évalué l’efficacité des services d’accompagnement des conducteurs. Mettant à profit les techniques d’exploration des données, cette évaluation nous a fourni un aperçu réaliste de la réduction de la consommation de carburant qui peut être obtenue en incitant les conducteurs à modifier leur comportement au volant de façon permanente.

L’utilisation de modèles pour guider la gestion du carburant

Il est intéressant d’examiner en détail la façon dont les différents paramètres de conduite varient en fonction des conducteurs et des déplacements. Les données à notre disposition nous ont permis de créer des diagrammes à code de couleur. Le diagramme ci-dessous présente un aperçu de la consommation moyenne de carburant des conducteurs de Scania, selon la distance parcourue et la vitesse moyenne.

Les habitudes de vos conducteurs sont-elles écologiques

Ce diagramme a été élaboré afin d’aider le propriétaire du parc de véhicules à déterminer les types de déplacements qui consomment le moins de carburant. Le propriétaire avait envisagé de concentrer ses services d’accompagnement sur les déplacements longue distance (coin supérieur droit). Toutefois, l’analyse des données a révélé que ses déplacements les plus efficaces s’effectuaient sur une distance moyenne. Il pourrait cependant réduire davantage sa consommation de carburant en se concentrant plutôt sur les déplacements courte distance (coin inférieur gauche). À l’aide de ce modèle, nous avons été en mesure de calculer la réduction dont pourrait bénéficier le propriétaire afin d’appuyer l’analyse de rentabilité élaborée en vue de son investissement dans les services d’accompagnement.

Grâce à ces techniques de regroupement et de modélisation, nous pouvons désormais répondre à un ensemble de questions sur la gestion du carburant. Il suffit d’analyser les données du propriétaire du parc de véhicules ou de les comparer au groupe de référence approprié.

Nous pouvons maintenant répondre aux questions ci-dessous grâce à des méthodes normalisées d’analyse.

  • À quel point dois-je améliorer mes paramètres de conduite afin de réduire ma consommation de carburant d’au moins 5 % durant la première année de formation et d’accompagnement? Cette cible est-elle réaliste?
  • Les services d’accompagnement des conducteurs visant à réduire la consommation de carburant seront-ils plus efficaces pour les déplacements courte distance ou longue distance?
  • Quelle est la différence entre la consommation de carburant de mes conducteurs « efficaces » et celle de mes conducteurs « inefficaces »?
  • Parmi l’ensemble des paramètres de conduite, lequel a la plus grande influence sur la consommation de carburant? Mes services d’accompagnement devraient-ils d’abord se concentrer sur ce paramètre?
  • À quel point les conditions météorologiques agissent-elles sur ma consommation de carburant?

Pour en savoir davantage sur l’écoconduite, lisez l’étude technique de CGI intitulée « Modélisation de la relation entre le comportement au volant et la consommation de carburant » ou consultez www.cgi.com.

À propos de l’auteur

Picture of Lapré, Laurens

Lapré, Laurens

Conseiller en chef, services-conseils en management, systèmes de transport intelligents, CGI aux Pays-Bas

Laurens Lapré possède plus de 20 ans d’expérience dans le secteur du transport. Il participe activement à la mise en œuvre de systèmes de transport intelligents (STI) et stimule le leadership intellectuel dans les domaines de l’infrastructure, de l’environnement et des villes. Il préside la ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blog et conditions d'utilisation