Les grandes entreprises continuent d’exercer leurs activités sur des systèmes anciens. La majorité d’entre elles reposent sur des architectures client-serveur conçues au cours des 30 dernières années. Certaines de ces applications sont de taille énorme, excessivement complexes, étroitement reliées et monolithiques. Comme indiqué dans le graphique, le Baromètre mondial CGI révèle que nos clients considèrent la modernisation de leurs portefeuilles d’applications comme étant leur principale priorité, selon des entrevues réalisées avec plus de 1 550 dirigeants.

    Baromètre mondial CGI 2019 : Principales priorités d’entreprise

    2019 business priorities

    Dans ce blogue, rédigé en collaboration avec Dominik Neumann, nous présentons une approche à deux volets visant atteindre cet objectif colossal. Les voici.

    1. Le redéploiement – Migration des applications existantes des machines virtuelles, ou sans exploitation primaire, vers des environnements cibles conteneurisés sur une plateforme en nuage.
    2. La refonte – Modernisation graduelle des applications monolithiques en extrayant des fonctionnalités (certaines parties) et en les transformant en services conçus pour le nuage.

    Comme toujours, lorsqu’on envisage la migration vers le nuage, une évaluation s’impose afin de garder un équilibre entre les avantages du nuage et les obligations d’une organisation de protéger les données essentielles, d’assurer la confidentialité des données, de respecter la réglementation et d’atténuer les risques commerciaux. 

    Poursuivez votre lecture si votre entreprise possède des dizaines, des centaines voire des milliers d’applications à maintenir et qu’il lui faut une approche rationalisée pour conteneuriser ces applications. Continuez également à lire si le moment est venu pour votre entreprise de moderniser un grand système essentiel à vos activités commerciales que vous utiliserez encore pendant de nombreuses années, mais qui a atteint ses limites en termes de complexité gérable; en d’autres termes, votre système est une « grande boule de boue » faite de programmation spaghetti sans architecture évidente.

    Refonte et redéploiement d’anciennes applications

    Rebuilding and replatforming legacy applications

    Le redéploiement

    Lors du redéploiement, la première approche consiste souvent à migrer un grand nombre d’applications vers des conteneurs sur une plateforme en nuage. L’objectif ici n’est pas nécessairement de procéder à une refonte complète des applications. Elles ne sont modifiées que dans la mesure nécessaire pour s’assurer qu’elles sont compatibles avec le nuage, sécurisées, et qu’elles fonctionneront dans l’environnement cible.

    Avant d’entreprendre un tel changement, il est nécessaire d’évaluer vos stratégies d’entreprises et infonuagiques, notamment de comprendre le niveau de protection de données requis, afin de vous assurer que vous migrez les bonnes applications pour les bonnes raisons. Pour ce faire, vous devez comprendre vos stratégies d’entreprise et infonuagiques, la configuration actuelle de votre centre de données, le niveau de maturité des pratiques de développement de votre entreprise, les risques potentiels liés à la cybersécurité et autres menaces, ainsi que d’autres facteurs.

    Une approche fondée sur les meilleures pratiques comprendra un volet d’évaluation et un volet de formation continues de redéploiement. L’équipe responsable du volet d’évaluation continue étudie une application à la fois en fonction de critères prédéfinis. Les résultats de l’évaluation sont ajoutés à un carnet de redéploiements, dans lequel les applications sont généralement regroupées et catégorisées selon les niveaux d’effort qu’elles requièrent : S (petit), M (moyen) et L (grand), pour donner une idée du temps qu’il faudra pour les faire migrer.

    Une fois que les premières applications ont été analysées et que leurs données ont été inscrites dans le carnet de redéploiements, les projets du volet de redéploiement continu en nuage peuvent commencer. Un groupe d’ingénieurs chevronnés sort les applications du carnet pour les redéployer l’une après l’autre. En règle générale, des tendances surgissent après la migration de quelques applications. Ces tendances doivent être notées dans un manuel de référence de modernisation des applications.

    La refonte

    Alors que les petites et moyennes applications peuvent être reconstituées à partir de rien, les très grandes applications monolithiques qui ont évolué au fil des décennies et qui sont essentielles aux activités commerciales nécessitent une approche différente : reconstituer leur modernisation. Un projet de ce genre exige un excellent souci du détail et un partenaire externe fiable et compétent, qui est capable de soutenir un effort de modernisation continu et de s’assurer que les ressources nécessaires sont accessibles de façon constante.

    La refonte d’une très grande application est un projet de taille qui peut prendre plusieurs mois, voire des années. Une telle entreprise doit commencer par la création d’une structure de travail. Comme dans le cas de l’approche de redéploiement dont il a été question plus haut, la refonte doit comprendre un volet d’évaluation et un volet de reconstitution continues. La différence importante est qu’il n’y a pas lieu de chercher des applications qui doivent être modifiées au minimum pour pouvoir fonctionner dans un environnement conçu pour le nuage. Toutes les personnes impliquées (des fonctions d’affaires, des TI, de la gestion et autres) sont accompagnées dans le processus de définition des domaines d’affaires, des cadres délimités, des entités, des objets de valeur et ainsi de suite. La conception axée sur les domaines stratégiques au niveau des programmes doit être utilisée dans le but de déterminer les priorités et les besoins à venir dans les trois à six prochains mois.

    Cette élaboration doit être suivie d’ateliers de réflexion, ce qui permet de mettre rapidement en application des techniques de conception axées sur les domaines en collaboration avec des professionnels des fonctions d’affaires et des TI. Ces réflexions généreront suffisamment de renseignements détaillés pour remplir un carnet de commandes agile contenant des épopées et des récits utilisateurs. Par la suite, plusieurs équipes peuvent commencer à reconstituer (reproduire) les fonctionnalités de l’application existante sous la forme d’un ensemble de microservices exploités dans un environnement conçu pour le nuage. Ces services sont ensuite intégrés à l’application par l’entremise d’interfaces de programmation d’application (API), les fonctionnalités de l’application étant reconstituées en dehors de celle-ci.

    On répète ce processus jusqu’à ce que toutes les fonctionnalités aient été déplacées et reconstituées, ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de motif opérationnel de reconstituer les fonctionnalités restantes de l’ancienne application.

    La modernisation mise à l’avant

    Il n’est pas facile d’exécuter des projets de redéploiement et de refonte de qualité supérieure. Il est encore plus difficile de le faire à l’échelle mondiale. Les stratégies de refonte et de redéploiement que nous avons expliquées ci-haut s’améliorent et évoluent constamment. CGI se tient perpétuellement aux premières lignes de cette modernisation, et elle possède une connaissance approfondie de l’ancien et du nouveau monde des TI qui lui permet de mettre en œuvre une telle innovation. Consciente des enjeux en constante évolution en matière de cybersécurité et de confidentialité des données qui ont une incidence sur les solutions infonuagiques, CGI aide ses clients tout au long de leur parcours vers le nuage. Apprenez-en davantage sur notre démarche de migration vers des solutions conçues pour le nuage.

    À propos de l’auteur

    Picture of André Lindenberg

    André Lindenberg

    Vice-président et expert

    André met au point des solutions de TI dans divers secteurs industriels depuis plus de 10 ans. Au cours des dernières années, il s’est principalement consacré aux questions liées à la transformation numérique. Il concentre ses efforts sur l’utilisation ciblée de méthodes agiles dans la ...

    Ajouter un commentaire

    Comment editor

    • No HTML tags allowed.
    • Lines and paragraphs break automatically.
    Règle de modération du blogue et conditions d'utilisation