Salle de presse
Communiqués

La ville de Västerås signe un contrat de 27 millions de livres sterling avec Logica, qui fait maintenant partie de CGI, pour assurer la gestion de ses activités informatiques

Stockholm (Suède), le 1 octobre 2012 -  

La ville de Västerås a signé un contrat avec Logica, qui fait maintenant partie de Groupe CGI inc. (TSX : GIB.A) (NYSE : GIB), un leader des services en technologies de l’information (TI) et en gestion des processus d’affaires, pour l’impartition de ses activités informatiques.

Dans le cadre de cette entente de 27 millions de livres sterling (285 millions de couronnes suédoises ou SEK), CGI assurera la gestion de toutes les activités TI de la ville pour les cinq prochaines années, y compris la gestion de l’infrastructure et des applications des postes de travail, les services d’impression et les services-conseils en ressources. L’entente prévoit également une option de prolongation de deux ans.

En vertu de cette entente, CGI transférera les services d’infrastructure informatique de Västerås vers ses propres centres de traitement de données et entamera une conversion complète vers une plateforme fondée sur une infrastructure industrielle moderne à grande échelle. Ce transfert permettra à Västerås de réduire ses coûts tout en augmentant l’efficacité de ses activités informatiques. De plus, les employés touchés par cette entente seront mutés chez CGI.

« Ce partenariat avec CGI nous permettra d’offrir un soutien abordable et plus souple que jamais, a expliqué Mikael Lagergren, chef des technologies de l’information du bureau administratif de la ville de Västerås. Une réduction des coûts nous permettra d’adopter de nouvelles technologies sans demander à la ville d’investir dans des solutions technologiques ou des projets de développement risqués et coûteux. Notre partenariat avec CGI nous permettra de répondre aux besoins actuels et futurs de la municipalité. »

« Nous sommes très heureux d’avoir été choisis par Västerås pour héberger et gérer ses activités informatiques, a expliqué Bengt-Goran Kangas, responsable du secteur public en Suède chez Logica, qui fait maintenant partie de CGI. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec la ville de Västerås afin d’élaborer des services opérationnels répondant à la fois aux besoins de la municipalité et de ses citoyens. Västerås dispose d’une stratégie TI bien établie et d’une perspective éclairée des avantages de l’impartition des activités informatiques, dont la flexibilité, la proactivité et la réduction des coûts. La ville de Västerås pourra tirer parti de tous ces avantages au cours des années à venir. »

À propos de CGI
Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la 6e plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. Avec environ 72 000 professionnels répartis dans ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi que plus de 100 solutions exclusives. À la suite de la récente acquisition de Logica, CGI génère désormais des revenus annualisés d’approximativement 10,4 milliards $ et la valeur estimée de son carnet de commandes s’élève à environ 17,7 milliards $. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à la Bourse de New York (GIB) et figurent dans l’indice FTSE4Good. Site Web : www.cgi.com.  

Énoncés de nature prévisionnelle
Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l’article 27A de la loi américaine Securities Act of 1933 et de l’article 21E de la loi américaine Securities Exchange Act of 1934, dans leurs nouveaux termes, et sont de « l’information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions de CGI, sous réserve de la matérialisation de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs sur lesquels la Société n’a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment, sans s’y limiter, la date d’entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats, d’acquisitions et d’autres initiatives de la Société; la capacité d’attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d’une industrie des TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change; ainsi que les hypothèses et autres risques énoncés dans le communiqué de presse, dans les rapports de gestion annuel et intermédiaires, dans le rapport annuel de CGI, dans le formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponible sur EDGAR à www.sec.gov), ainsi que dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponible sur SEDAR à www.sedar.com). L’emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s’attendre à ce que », « avoir l’intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu’à des fins d’énoncés de nature prévisionnelle ou d’information prospective et ces termes ne sont pertinents qu’en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. À moins que les lois qui s’appliquent ne l’exigent, CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l’information prospective consécutivement à l’obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d’événements nouveaux, ou pour tout autre motif. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l’information prospective.

-30-

Pour plus de renseignements :

Médias et investisseurs
Lorne Gorber
Vice-président principal, Communications et relations avec les investisseurs
+1 514 841-3355
lorne.gorber@cgi.com

Médias locaux
Åsa Thoft, Relations publiques et communications
Logica, qui fait maintenant partie de CGI
+46 (0) 8-775 05 84
asa.thoft@logica.com

Développement des affaires
Bengt-Göran Kangas, responsable du secteur public
Logica, qui fait maintenant partie de CGI
+46 (0)70-851 7732>
bengt.goran.kangas@logica.com