Salle de presse
Communiqués

CGI affiche une croissance de ses revenus de 137 % au deuxième trimestre 2013

Le bénéfice dilué par action s’est établi à 0,56 $ au 2e trimestre, excluant les coûts d’intégration de Logica

Points saillants du deuxième trimestre de l’exercice 2013 par rapport au même trimestre de l’exercice précédent
  • revenus de 2,53 milliards $, en hausse de 137 %; 
  • nouveaux contrats signés pour une valeur de 2,2 milliards $, en hausse de 180,8 %;
  • carnet de commandes de 18 milliards $, en hausse de 37,4 %;
  • BAII ajusté de 261,6 millions $, en hausse de 67,3 %;
  • marge du BAII ajusté de 10,4 %;
  • bénéfice net de 175,9 millions $ ou bénéfice dilué par action de 0,56 $, excluant les coûts d’intégration;
  • bénéfice net de 114,2 millions $ ou bénéfice dilué par action de 0,36 $, incluant les coûts d’intégration;
  • flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles de 147,2 millions $, soit 0,47 $ par action après dilution;
  • réduction de la dette nette de 50,6 millions $ au cours du trimestre;
  • rendement du capital investi de 11,1 %.
Note  ̶  Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens. Le rapport de gestion du deuxième trimestre de l’exercice 2013 de même que les états financiers consolidés résumés de la période et les notes qui les accompagnent sont disponibles sur le site www.cgi.com/investisseurs; ils ont été déposés au moyen du système SEDAR au Canada et du système EDGAR aux États-Unis.

Montréal (Québec), le 30 avril 2013 -  

 

Pour accéder aux résultats financiers - cliquez ici (PDF)

Pour accéder au rapport de gestion - cliquez ici (PDF)

Groupe CGI inc. (TSX : GIB.A) (NYSE : GIB) a annoncé aujourd’hui que ses revenus ont totalisé 2,53 milliards $ au deuxième trimestre de l’exercice 2013, demeurant stables par rapport à la période précédente et affichant une hausse de 137,0 % comparativement au même trimestre de l’exercice précédent.

Le BAII ajusté a atteint 261,6 millions $, ce qui correspond à une marge de 10,4 %, comparativement à 156,4 millions $ au même trimestre de l’exercice précédent.

Excluant les coûts d’intégration, le bénéfice net s’est chiffré à 175,9 millions $, soit 0,56 $ par action après dilution, comparativement à 105,7 millions $ ou 0,40 $ par action après dilution au même trimestre de l’exercice précédent. Prenant en compte les coûts d’intégration totalisant 81,4 millions $, le bénéfice net s’est chiffré à 114,2 millions $, ce qui correspond à un bénéfice dilué par action de 0,36 $.

Durant le deuxième trimestre, les activités opérationnelles de CGI ont généré des flux de trésorerie de 147,2 millions $, en hausse de 43,0 millions $ par rapport au deuxième trimestre de 2012. Au cours des 12 derniers mois, les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles de CGI ont représenté 732,0 millions $, soit 2,46 $ par action après dilution.

CGI affiche une croissance de ses revenus de 137 % au deuxième trimestre 2013
En millions de dollars canadiens, sauf le bénéfice par action et les éléments portant une indication contraire
  Deuxième trimestre de l'exercice 2013 Premier trimestre de l'exercice 2013 Deuxième trimestre de l'exercice 2012
Revenus 2 526,2 2 532,9 1 065,8
BAII ajusté
Marge du BAII ajusté


261,6
10,4 %

209,5
8,3 %
156,4
14,7 %
Bénéfice net, à l'exclusion des coûts d'intégration
Bénéfice dilué par action, à l’exclusion des coûts d’intégration

175,9
0,56

137,8
0,44

105,7
0,40

Coûts d'intégration 81,4 153,4 -

Bénéfice net
Bénéfice dilué par action

114,2
0,36

22,4
0,07

105,7
0,40

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) 315 760 249 315 061 479 266 933 964
Coûts de financement nets 30,3 25,5 8,9
Dette nette 2 914,3 2 964,9 795,3
Ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette 43,0 %
44,7 % 24,0%
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 147,2 224,5 104,2
Délai moyen de recouvrement des créances (jours) 46 46 53
Rendement du capital investi 11,1 % 10,9 % 12,5%
Nouveaux contrats signés 2 210 2 845 787
Carnet de commandes 18 019 18 281 13 118

Au cours du trimestre, CGI a conclu de nouveaux contrats, des extensions et des renouvellements, pour une valeur de 2,2 milliards $, ce qui porte à 8,1 milliards $ ou 104,2 % des revenus la valeur totale des contrats signés au cours des 12 derniers mois. À la fin de mars 2013, le carnet de commandes de CGI totalisait 18,0 milliards $, en hausse de 4,9 milliards $ par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. 

Intégration de Logica
CGI a augmenté ses objectifs d’intégration, faisant passer l’objectif des économies annualisées de 300 millions $ à 375 millions $ d’ici la fin de l’exercice 2014, terminant ainsi le programme un an plus tôt que prévu. Pour réaliser ces bénéfices supplémentaires et un accroissement additionnel du bénéfice par action, CGI augmentera ses investissements de 400 millions $ à 525 millions $ pendant la période d’intégration.

« Je suis très satisfait de notre performance dans son ensemble et des excellents progrès réalisés dans le cadre de la restructuration et de la transformation de nos activités en Europe et en Asie-Pacifique, a expliqué Michael E. Roach, président et chef de la direction. Grâce à une étroite collaboration avec nos clients et nos professionnels, nous réalisons les avantages associés à la mise en œuvre de notre modèle opérationnel alors que nous sommes en voie d’atteindre la limite supérieure de l’objectif que nous nous étions fixé quant au bénéfice par action pour l’exercice 2013, à savoir une hausse de 25 à 30 % avant les coûts d’intégration. Par ailleurs, nous continuons d’identifier et de concrétiser d’autres occasions d’offrir une valeur ajoutée à nos partenaires. »

Au cours du trimestre, CGI a réduit sa dette nette de 50,6 millions $; sa dette nette s’établissait donc à 2,91 milliards $ à la fin de mars 2013, soit un ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette de 43,0 %. À la fin du deuxième trimestre de 2013, CGI disposait d’environ 1,1 milliard $ en capitaux disponibles et en facilités de crédit non utilisées.

Conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2013
La haute direction de CGI tiendra une téléconférence ce matin à 9 heures, heure de Montréal, afin de discuter des résultats. Les personnes intéressées pourront écouter la conférence en composant le numéro 1-866-226-1792 ou sur le site. Pour ceux qui ne pourront participer en direct, un fichier balado et la présentation seront archivés et pourront être téléchargés à partir du site www.cgi.com/investisseurs.

À propos de CGI
Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la cinquième plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l'information et en gestion des processus d'affaires au monde. Grâce à ses quelque 69 000 professionnels, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi qu’une vaste gamme de solutions exclusives à des milliers de clients à l’échelle mondiale à partir de ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. CGI génère des revenus annualisés de plus de 10 milliards de dollars canadiens et la valeur estimée de son carnet de commandes dépasse 18 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB) et figurent dans l’indice FTSE4Good. Site Web : www.cgi.com

Mesures financières non définies par les principes comptables généralement reconnus (PCGR) figurant dans ce communiqué de presse : croissance en devises constantes, BAII ajusté, dette nette, ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette, délai moyen de recouvrement des créances et rendement du capital investi
CGI présente ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d’information financière (« IFRS »). Néanmoins, la direction estime que certaines mesures de rendement qui ne sont pas définies par les PCGR fournissent une information utile aux investisseurs sur la situation financière et les résultats d’exploitation de l’entreprise, car elles constituent des indicateurs supplémentaires de son rendement. Le rapport de gestion, présenté sur le site Web de CGI et déposé au moyen des systèmes SEDAR et EDGAR, comprend, en page 2, des explications supplémentaires au sujet des mesures financières non définies par les PCGR.

Énoncés de nature prévisionnelle
Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l’article 27A de la loi américaine Securities Act of 1933 et de l’article 21E de la loi américaine Securities Exchange Act of 1934, dans leurs nouveaux termes, et sont de « l’information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions de CGI, sous réserve de la matérialisation de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs sur lesquels la Société n’a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment, sans s’y limiter, la date d’entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats, d’acquisitions et d’autres initiatives de la Société; la capacité d’attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d’une industrie des TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change; ainsi que les hypothèses et autres risques énoncés dans le communiqué de presse, dans les rapports de gestion annuel et intermédiaires, dans le rapport annuel de CGI, dans le formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponible sur EDGAR à www.sec.gov), ainsi que dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponible sur SEDAR à www.sedar.com). L’emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s’attendre à ce que », « avoir l’intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu’à des fins d’énoncés de nature prévisionnelle ou d’information prospective et ces termes ne sont pertinents qu’en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. À moins que les lois qui s’appliquent ne l’exigent, CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l’information prospective consécutivement à l’obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d’événements nouveaux, ou pour tout autre motif. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l’information prospective.

Pour plus de renseignements :
Lorne Gorber
Vice-président principal,
Communications et relations avec les investisseurs
lorne.gorber@cgi.com
514-841-3355