Salle de presse
Communiqués

CGI annonce son intention de racheter 3,63 millions de ses actions détenues par la Caisse de dépôt et placement du Québec

Représente une transaction de 272,8 millions de dollars de CGI

Représente une transaction de 272,8 millions de dollars de CGI

MONTRÉAL, le 8 mai 2018 - CGI (TSX: GIB.A) (NYSE: GIB) a annoncé aujourd'hui son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (la « Caisse ») en vue du rachat aux fins d'annulation de 3 634 729 de ses actions subalternes classe A (les « actions classe A ») détenues par la Caisse, au prix de 75,06 $ par action classe A, ce qui représente un escompte par rapport au cours de clôture d'aujourd'hui des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (la « TSX »).

La transaction s'inscrira dans le cadre du rééquilibrage périodique du portefeuille de la Caisse. Une fois que la transaction aura été réalisée, la Caisse demeurera propriétaire d'environ 42,6 millions d'actions classe A, soit environ 15,1 % du nombre total d'actions de CGI en circulation.

« CGI a produit encore cette année des résultats supérieurs pour ses actionnaires. Comme nous l'avons fait par le passé, la Caisse souhaite monnayer une partie de ce rendement au bénéfice de ses déposants, tout en permettant à CGI de racheter de ses actions pour optimiser ses liquidités, affirme Christian Dubé, premier vice-président, Québec, de la Caisse. À la suite de cette transaction, la Caisse demeure l'un des principaux actionnaires de CGI et elle a l'intention de le demeurer afin d'appuyer à long terme la croissance de ce chef de file en technologies de l'information. »

« Cette transaction est immédiatement relutive et est conforme à notre stratégie de création de valeur, a souligné George D. Schindler, président et chef de la direction de CGI. Grâce à notre capacité à générer des flux de trésorerie importants et à notre facilité de crédit, nous demeurons en excellente position pour continuer à exécuter notre stratégie de croissance éprouvée qui conjugue la croissance interne et les acquisitions. »

Une décision favorable a été obtenue de l'Autorité des marchés financiers afin de dispenser CGI des obligations relatives aux offres publiques de rachat en vertu de la législation sur les valeurs mobilières applicable à cette transaction, qui sera effectuée à escompte conformément à la décision et devrait être conclue plus tard aujourd'hui, et dont le règlement aura lieu le 10 mai 2018.

Le rachat d'actions sera effectué dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de CGI, dont le renouvellement a été annoncé le 31 janvier 2018. En vertu de cette offre, CGI est autorisée à racheter jusqu'à 20 595 539 actions classe A d'ici au 5 février 2019. L'offre autorise les rachats hors de la TSX par le biais d'ententes privées aux termes d'ordonnances de dispense émises par les autorités en valeurs mobilières. Au 7 mai 2018, 3 230 450 actions avaient été rachetées aux termes de l'offre.

L'information concernant le rachat d'actions, y compris le nombre d'actions classe A achetées et le prix d'achat global versé, sera disponible sur le site Web de SEDAR à sedar.com à la suite de la conclusion de la transaction susmentionnée. CGI n'émettra pas d'autre communiqué en lien avec ce rachat d'actions.

À propos de CGI
Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l'information (TI) et en management au monde. Grâce à ses 73 000 professionnels établis partout dans le monde, CGI offre un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils en TI et en management, des services d'intégration de systèmes et d'impartition ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d'accélérer l'obtention de résultats. CGI génère des revenus annuels de 10,8 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à la Bourse de New York (GIB). Apprenez-en davantage sur cgi.com.

À propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 298,5 G$ au 31 décembre 2017. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

Informations et déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières ainsi que des « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des autres règles d'exonération américaines applicables. Ces informations et déclarations prospectives sont présentées et communiquées conformément aux règles d'exonération prévues dans les lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations et déclarations prospectives comprennent toutes les informations et déclarations relatives aux intentions, aux projets, aux attentes, aux opinions, aux objectifs, au rendement futur et à la stratégie de CGI, ainsi que toute autre information ou déclaration liée à des circonstances ou à des événements futurs qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques. Les informations et déclarations prospectives emploient souvent, mais pas toujours, des termes comme « croire », « estimer », « s'attendre à », « avoir l'intention », « envisager », « prévoir », « planifier », « prédire », « projeter », « viser à », « chercher à », « s'efforcer de », « potentiel », « continuer », « cibler », « peut », « pourrait », « devrait », ainsi que tout autre terme de nature semblable et toute autre forme conjuguée de ces termes. Ces informations et déclarations sont fondées sur notre perception des tendances historiques, de la situation actuelle et de l'évolution prévue des affaires, ainsi que d'autres hypothèses, tant générales que spécifiques, que nous jugeons appropriées dans les circonstances. Elles font toutefois, de par leur nature même, l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques sur lesquels CGI n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise, et en raison desquels les résultats réels pourraient différer considérablement des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent en particulier, mais sans s'y limiter : les risques liés au marché, comme l'intensité des activités de nos clients, qui est tributaire de la conjoncture économique, et notre capacité à négocier de nouveaux contrats; les risques liés à notre secteur d'activité, comme la concurrence, et notre capacité d'attirer et de fidéliser du personnel compétent, de développer et d'élargir nos gammes de services, de pénétrer de nouveaux marchés et de protéger nos droits de propriété intellectuelle; les risques liés à notre entreprise comme ceux associés à notre stratégie de croissance, y compris l'intégration de nouvelles activités, le risque financier et le risque opérationnel associés aux marchés internationaux, le risque de change, l'évolution des lois fiscales, notre capacité à négocier des modalités contractuelles favorables, à offrir nos services et à recouvrer nos créances, et les risques d'atteinte à notre réputation et risques financiers inhérents aux atteintes à la cybersécurité de CGI et à d'autres incidents; de même que tout autre risque et hypothèse énoncé ou intégré par renvoi dans ce communiqué de presse, les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI et les autres documents que nous publions, y compris ceux que nous déposons auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (sur SEDAR à l'adresse sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (sur EDGAR à l'adresse sec.gov). Sauf indication contraire, les informations et déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont présentées en date des présentes, et CGI décline toute intention ou obligation de les mettre à jour ou de les réviser consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à l'arrivée d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif, sauf dans la mesure où les lois applicables ne l'exigent. Bien que nous sommes d'avis que les hypothèses sur lesquelles les informations et déclarations prospectives sont fondées semblaient raisonnables en date du présent communiqué de presse, le lecteur est mis en garde contre le risque de leur accorder une crédibilité excessive. Il convient aussi de rappeler que les informations et déclarations prospectives sont présentées dans le seul but d'aider les investisseurs et les autres parties à comprendre nos objectifs, nos priorités stratégiques et nos perspectives commerciales, ainsi que le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est mis en garde contre la possibilité que ces informations et déclarations prospectives puissent ne pas convenir à d'autres fins. Vous trouverez à la rubrique intitulée « Environnement du risque » dans les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI, intégrée par renvoi dans la présente mise en garde, de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante des attentes actuelles. Le lecteur est également prié de tenir compte du fait que les risques précités et ceux décrits dans les rapports de gestion annuels et trimestriels et autres documents de CGI ne sont pas les seuls risques susceptibles de nous toucher. D'autres risques et incertitudes dont nous ignorons actuellement l'existence ou que nous jugeons actuellement négligeables pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre situation financière, notre performance financière, nos flux de trésorerie, nos activités commerciales ou notre réputation.

 

Pour plus de renseignements

CGI
Lorne Gorber
Vice-président exécutif, Communications et relations avec les investisseurs
+1-514-841-3355
lorne.gorber@cgi.com

Caisse de dépôt et placement du Québec
Jean-Benoît Houde
Conseiller principal, Relations médias
+1-514-847-5493
jbhoude@cdpq.com