Salle de presse
Communiqués

LE COMMONWEALTH DE VIRGINIE PROLONGE UN CONTRAT AVEC CGI ET PROFITE DES AVANTAGES DU SYSTÈME D’APPROVISIONNEMENT eVA

L’État franchit l’étape des 20 milliards de dollars d’achats et 280 millions de dollars d’économies

Fairfax, Virginie, le 29 juillet 2009 -  

Groupe CGI inc. (Bourse de Toronto : GIB.A; Bourse de New York : GIB), un leader des services en TI et en gestion des processus d'affaires, a annoncé aujourd'hui que la Virginie a prolongé le contrat relativement à son système d'approvisionnement électronique (eVA) primé. Ce contrat, d'une valeur de 70 millions de dollars, prolonge le programme jusqu'en juin 2016. Depuis la mise en place initiale du système en 2001 par CGI, le Commonwealth de Virginie a utilisé le système eVA pour acheter des produits et services totalisant 20 milliards de dollars auprès de petites entreprises et d'entreprises appartenant à des minorités ou à des femmes, tout en faisant réaliser des économies de plus de 280 millions de dollars à l'État et aux contribuables.

« Le système eVA a introduit un nouveau degré de transparence et de responsabilisation en matière d'approvisionnement pour les fonctionnaires de l'État et le grand public, et créé des conditions équitables qui permettent aux petites entreprises ainsi qu'aux entreprises dirigées par des femmes ou des minorités d'accéder également aux marchés de l'État, a expliqué le gouverneur Timothy M. Kaine, Commonwealth de Virginie. Le système a amélioré l'efficacité de la Virginie, réduit le coût du gouvernement et nous a permis de tirer profit de notre pouvoir d'achat; des objectifs essentiels en cette période de difficultés budgétaires. »

La Virginie s'est associée en 2001 à CGI pour développer le système eVA et uniformiser le processus d'achat à l'échelle de l'État en rassemblant les activités d'approvisionnement en un seul portail électronique, qui offre plus de cinq millions de produits et regroupe plus de 38 000 fournisseurs privés. Depuis 2001, la solution eVA est reconnue à l'échelle nationale et internationale pour son excellence en matière de commerce électronique et de réglementation commerciale. Grâce à elle, la Virginie a pu réduire de jusqu'à 50 % les coûts liés au traitement des commandes et de jusqu'à 70 % les délais de traitement, dans certains cas.

« Cette étape souligne le fait que la solution eVA permet continuellement au Commonwealth d'obtenir de bons rapports coût-efficacité, a déclaré pour sa part Rich Sliwoski, directeur du Département des services généraux du Commonwealth. En réalisant nos objectifs en matière d'approvisionnement, nous aidons plus de 171 agences de l'État et 575 administrations locales à acheter des biens et des services au meilleur coût auprès d'une seule source en ligne. Nous faisons ainsi économiser de l'argent au Commonwealth et nous pouvons concentrer nos efforts sur la prestation d'un meilleur service à nos citoyens. »

« Des programmes comme eVA peuvent aider les États et les localités à composer avec la conjoncture économique difficile tout en continuant de fournir des services essentiels aux citoyens, a précisé Caroline Rapking, vice-présidente, Administrations d'États et locales, États-Unis, CGI. Notre partenariat avec la Virginie témoigne des économies de coûts et de l'amélioration des services publics qui peuvent être réalisées par l'entremise d'un partenariat public-privé. »

À propos de CGI
Fondé en 1976, Groupe CGI inc. figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services en technologies de l'information (TI) et en gestion des processus d'affaires dans le monde. CGI et ses entreprises affiliées emploient quelque 26 000 professionnels oeuvrant dans plus de 100 bureaux répartis dans 16 pays. CGI offre la gamme complète des services en TI et en gestion des processus d'affaires à des clients du monde entier, à partir de ses bureaux au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique, ainsi qu'à partir de ses centres d'excellence en Amérique du Nord, en Europe et en Inde. Les produits annualisés de CGI s'établissent actuellement à 3,8 milliards de dollars et, au 30 juin 2009, son carnet de commandes s'élevait à 11,8 milliards de dollars. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à celle de New York (GIB). Elles figurent dans l'indice composé S&P/TSX, dans l'indice plafonné des technologies de l'information S&P/TSX et dans l'indice des titres à moyenne capitalisation S&P/TSX. Site Web : www.cgi.com.

Énoncés de nature prévisionnelle
Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l'article 27A de la loi américaine Securities Act of 1933 et de l'article 21E de la loi américaine Securities Exchange Act of 1934, dans leurs nouveaux termes, et sont de « l'information prospective » au sens des articles 138.3 et suivants de la Loi sur les valeurs mobilières de l'Ontario. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions de CGI, sous réserve de la matérialisation de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs sur lesquels la Société n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment, sans s'y limiter, la date d'entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats, d'acquisitions et d'autres initiatives de la Société; la capacité d'attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d'une industrie des TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change; ainsi que les hypothèses et autres risques énoncés dans l'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation, dans le rapport annuel de CGI inclus dans le formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponible sur EDGAR à www.sec.gov), ainsi que dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponible sur SEDAR à www.sedar.com). L'emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s'attendre à ce que », « avoir l'intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu'à des fins d'énoncés de nature prévisionnelle ou d'information prospective et ces termes ne sont pertinents qu'en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. À moins que les lois qui s'appliquent ne l'exigent, CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l'information prospective consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif. Le lecteur est mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l'information prospective. Vous trouverez dans la section « Risques et incertitudes » de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon notable des résultats actuellement prévus.

-30-

Pour plus d'information:

Investisseurs
Lorne Gorber
Vice-président, Communications et relations avec les investisseurs
lorne.gorber@cgi.com
514-841-3355

Médias
Linda Odorisio
Vice-présidente, Communications, États-Unis
linda.odorisio@cgi.com
703-267-8118