Salle de presse
Communiqués

L’ÉTAT DE L’OREGON FAIT APPEL À CGI POUR SON SYSTÈME DE PROCHAINE GÉNÉRATION DES SERVICES D’AIDE À L’ENFANCE

Fairfax, Virginie, le 28 mai 2008 -  

Le Groupe CGI inc. (Bourse de Toronto : GIB.A; Bourse de New York : GIB), un important fournisseur de services en technologies de l'information et en gestion des processus d'affaires, a annoncé aujourd'hui que le département des Services sociaux de l'Oregon l'a sélectionnée pour concevoir, développer et mettre en oeuvre un système d'information automatisé de prochaine génération qui sera utilisé par les services d'aide à l'enfance à l'échelle de l'État (Statewide Automated Child Welfare Information System ou SACWIS). Le contrat de 36 mois, d'une valeur de 29,6 millions de dollars US, vise à remplacer le système actuel (Family and Children Information System ou FACIS).

CGI travaillera avec l'organisme Oregon Kids (OR-Kids) du département des Services sociaux pour livrer un nouveau système d'aide à l'enfance qui utilisera les dernières technologies afin d'aider le personnel à fournir des services cruciaux aux enfants et aux familles. Le système de prochaine génération est fondé sur les meilleures pratiques en matière de protection de l'enfance, améliore la reddition de comptes et fournit des capacités de production de rapports ainsi qu'un cadre pour évaluer les résultats.

« La demande de services sociaux augmente en Oregon et nous avons un urgent besoin d'un système SACWIS qui laisse davantage de temps au personnel pour fournir les services dont les clients ont besoin en temps opportun, tout en donnant accès aux informations sur les clients et les cas pour faciliter la gestion et la surveillance du programme. CGI offre la meilleure combinaison pour le système SACWIS - les dernières technologies, des fonctionnalités robustes et une grande expertise en matière de mise en oeuvre », a déclaré Debra Herrli, gestionnaire du projet OR-Kids.

« La mission cruciale des services d'aide à l'enfance exige la meilleure solution possible pour servir les enfants et les familles de l'Oregon. CGI est fière de former un partenariat avec l'État de l'Oregon pour son système SACWIS, a ajouté Michael Keating, CGI, vice-président, Groupe des administrations d'États et locales des Etats-Unis. Le système SACWIS de CGI est reconnu pour ses capacités de gestion globale des cas et son recours à l'informatique mobile pour appuyer le travail sur le terrain. Nous sommes heureux de pouvoir mettre ses capacités à la portée de l'équipe des services sociaux de l'Oregon. »

CGI a mis en oeuvre avec succès le système SACWIS dans plus d'États américains que tout autre fournisseur. L'État de l'Oregon sera le dixième État à se joindre à la dynamique communauté des utilisateurs de SACWIS, qui inclut l'État de Washington, la Floride, le New Jersey, l'Alaska, le Wisconsin, l'Illinois, le Nouveau Mexique, Rhode Island et le Connecticut.

À propos de CGI
Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services en technologies de l'information (TI) et en gestion des processus d'affaires dans le monde. CGI et ses entreprises affiliées emploient environ 27 000 professionnels. CGI offre la gamme complète des services en TI et en gestion des processus d'affaires à des clients du monde entier, à partir de ses bureaux au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie Pacifique, ainsi qu'à partir de ses centres d'excellence en Amérique du Nord, en Europe et en Inde. Les produits annualisés s'établissent actuellement à 3,8 milliards de dollars et, au 31 mars 2008, son carnet de commandes s'élevait à 12,04 milliards de dollars. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à celle de New York (GIB). Elles figurent dans l'indice composé S&P/TSX, dans l'indice plafonné de la technologie de l'information S&P/TSX et dans l'indice des titres à moyenne capitalisation. Site Web : www.cgi.com.

Énoncés de nature prévisionnelle
Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l'article 27A de la loi américaine « Securities Act » de 1933 et de l'article 21E de la loi américaine « Securities Exchange Act » de 1934, dans leurs nouveaux termes, et sont de « l'information prospective » au sens des articles 138.3 et suivants de la Loi sur les valeurs mobilières de l'Ontario. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions du Groupe CGI inc., sous réserve de la matérialisation de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs sur lesquels la Société n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment, sans s'y limiter, la date d'entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats, d'acquisitions et d'autres initiatives de la société; la capacité d'attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d'une industrie de TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change; ainsi que les hypothèses et autres risques énoncés dans les documents suivants : analyse par la direction incluse dans le rapport annuel de CGI et dans le formulaire 40-F déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (disponible sur EDGAR à www.sec.gov); notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponible sur SEDAR à www.sedar.com). L'emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s'attendre à ce que », « avoir l'intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu'à des fins d'énoncés de nature prévisionnelle ou d'information prospective et ces termes ne sont pertinents qu'en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l'information prospective consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif, sauf lorsque prescrit par la loi. Le lecteur est mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l'information prospective.

-30-

Pour plus d'information :

Investisseurs
Lorne Gorber
Vice-président, Communications et
relations avec les investisseurs
lorne.gorber@cgi.com
514-841-3355

Médias
Linda Odorisio
Vice-présidente, Communications, États-Unis
linda.odorisio@cgi.com
703-227-6161