Partout dans le monde, le confinement imposé par la pandémie a entraîné des pertes d’emploi et de revenus pour de nombreuses personnes et a ainsi limité leur capacité à payer leurs factures. Comme la plupart des entreprises, les fournisseurs de services publics doivent actuellement composer avec des défis sans précédent et font de leur mieux pour continuer de répondre aux besoins de leurs clients tout en prenant soin de leur organisation et de leurs employés.

En réponse au ralentissement économique résultant de la pandémie, beaucoup de fournisseurs proposent à leurs clients différentes mesures de soutien financier, comme des rabais et des reports de paiement. Cependant, un grand nombre de clients ont tout de même de la difficulté à payer leurs factures.

La plupart des fournisseurs de services offrent à leurs clients résidentiels et commerciaux la possibilité d’effectuer leurs paiements par prélèvement automatique, mais plusieurs clients ont récemment mis fin à ce type d’entente. Les raisons sont évidentes. La fermeture des commerces, les mises à pied et le déclin économique général se sont traduits par une diminution des revenus ayant contraint les entreprises et les consommateurs à prendre des mesures financières radicales. 

Parallèlement, les fournisseurs de services publics et autres organisations ont leur propre lot de défis à relever, tels que le traitement d’un volume accru d’appels provenant de clients inquiets, la protection de leurs employés (dont plusieurs travaillent à domicile pour la première fois) et l’assistance des employés malades ou à risque. De plus, certaines organisations sont incapables d’accepter les paiements par carte pendant que leurs agents travaillent à domicile.

Dans ce contexte, comment les fournisseurs de services peuvent-ils maintenir leurs rentrées de fonds tout en répondant aux besoins de leurs clients?

Renoncer aux prélèvements automatiques pour adopter les demandes de paiement

Lorsqu’ils s’inscrivent aux prélèvements automatiques, les clients choisissent habituellement la date à laquelle les paiements sont retirés en entier de leur compte bancaire. Cette méthode est pratique lorsque les revenus des clients sont stables, mais s’ils varient, elle peut entraîner des problèmes de liquidités et compliquer la gestion de leurs finances à l’approche des dates de paiement. 

Les demandes de paiement sont un type de paiement électronique qui élimine ce problème en offrant aux clients une certaine flexibilité dans le règlement de leurs factures. Lorsqu’un paiement arrive bientôt à échéance, le client reçoit un avis électronique et peut choisir la date et le montant du prélèvement. S’il en a les moyens, il peut décider d’effectuer le paiement complet avant la date d’échéance. Sinon, il peut plutôt choisir de faire un paiement partiel à une date ultérieure et de régler son arriéré au cycle de facturation suivant.  

La flexibilité offerte par les demandes de paiement aide les clients à mieux gérer leurs finances malgré l’instabilité ainsi qu’à éviter les défauts de paiement. Cette approche permet également aux fournisseurs de services de recevoir des paiements à tous les cycles de facturation, même si les dates et les montants varient d’un cycle à l’autre.  

Facteurs à considérer pour le déploiement d’une solution de demande de paiement

Les fournisseurs de services qui envisagent la mise en œuvre d’un outil de demande de paiement devraient garder en tête les éléments suivants lors de l’évaluation des solutions offertes sur le marché.

  • Déploiement rapide − Les solutions de demande de paiement ne sont pas complexes. Privilégiez une solution simple et rapide à déployer. 
  • Avis électronique de paiement exigible – Assurez-vous que la solution permet d’envoyer un avis par message texte ou par courriel afin d’informer les clients des paiements exigibles. 
  • Sécurité – Offrez aux clients la possibilité de faire des paiements sécurisés sans utiliser de carte (pour éviter les problèmes de conformité aux normes de l’industrie des cartes de paiement) et sans fournir les détails de leur compte bancaire. 
  • Options de paiement multiples – Proposez plusieurs options de paiement, y compris des paiements différés et partiels, et n’exigez pas de frais de transaction supplémentaires pour les versements multiples. 
  • Paiement immédiat – Permettez aux clients d’effectuer des transferts de fonds immédiats pour les aider à gérer leurs finances. 
  • Frais de transaction – Exigez des frais minimes. Pour ce type de paiement, les fournisseurs demandent généralement des frais fixes inférieurs aux coûts habituellement exigés pour les paiements par carte, qui peuvent atteindre 4 % du montant de la transaction. 
  • Extensibilité – Veillez à ce que votre solution puisse, au moyen de l’automatisation robotisée des processus, se connecter à vos systèmes d’arrière-guichet afin de traiter des volumes de paiements croissants sans exiger une mise à niveau de vos logiciels. 

En combinant ses forces en transformation numérique, en services financiers et en services publics, CGI a développé une solution de demande de paiement en collaboration avec Ordo*, une entreprise de technologies financières. Cet outil, qui permet de s’adapter rapidement aux défis économiques actuels et est moins dispendieux que les paiements par carte conventionnels, pourrait constituer une bonne solution de rechange à long terme. Notre solution aide non seulement les entreprises à faire face à la crise actuelle, mais aussi à réinventer leurs façons d’exercer leurs activités.

Il est maintenant possible d’alléger le fardeau financier des clients tout en maintenant la rentrée de fonds des fournisseurs de services. Pour en savoir davantage sur la disponibilité de cette nouvelle solution au Royaume-Uni, veuillez communiquer avec moi.* Si vous êtes situé à l’extérieur du Royaume-Uni, veuillez écrire à Philip Skinner*. Pour de plus amples renseignements à propos d’Ordo et du système bancaire ouvert, visitez cgi.com/uk/en-gb/solutions/cgi-and-ordo*.

*En anglais seulement

À propos de l’auteur

Alan Griffiths

Alan Griffiths

Vice-président-conseil

With more than 28 years of utilities experience, Alan serves as a consulting expert for CGI’s energy retail practice. He works with energy suppliers to Comptant plus de 28 années d’expérience dans le secteur des services publics, Alan agit à titre d’expert en services-conseils au ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blogue et conditions d'utilisation