Accélérer l’adoption de stratégies numériques pour offrir une meilleure expérience client de bout en bout

Les banques de services aux entreprises et de transactions accélèrent leur virage numérique et rattrapent enfin leurs pairs des autres secteurs bancaires. L’an dernier, seulement 60 % d’entre elles avaient mis en place des stratégies numériques d’entreprise. Cette année, 97 % des banques du secteur sont dotés de telles stratégies qui, étant donné leur caractère évolutif, s’avèrent toutefois fructueuses dans seulement 17 % des cas pour le moment.

Vous trouverez ci-dessous les principales conclusions dégagées de nos conversations avec des hauts dirigeants de ce secteur en 2021. Vous pouvez également télécharger le PDF.

Principales tendances et priorités pour les banques de services aux entreprises et de transactions

Principales tendances

1. Renforcement et modification de la réglementation et des normes de sécurité

2. Réduction des coûts pour s’adapter aux nouvelles économies bancaires

3. Avancées technologiques et adoption de nouvelles technologies

Principales priorités d’entreprise

1. Adoption d’un modèle opérationnel axé sur les clients

2. Optimisation des activités pour réduire les coûts

3. Conception de produits et services novateurs adaptés aux attentes des clients, aux besoins de l’entreprise et aux réglementations

Principales priorités en TI

1. Numérisation et automation des processus d’affaires pour améliorer l’expérience client

2. Protecting grâce à la cybersécurité

3. Prise en compte de l’évolution de l’environnement de paiement

 

97%
ont mis en œuvre une stratégie numérique à l’échelle de l’entreprise, une hausse comparativement à 60 % en 2020.
82%
prévoient de moderniser plus de 20 % de leur portefeuille d’applications au cours des deux prochaines années.
78%
indiquent que leur chaîne d’approvisionnement TI ne peut répondre rapidement à leurs besoins d’affaires.

Les hauts dirigeants qui constatent l’incidence positive de leurs stratégies numériques sur leurs activités ont plusieurs attributs communs qui les distinguent de ceux qui en sont à la phase d’élaboration ou de mise en œuvre. Le plus important est leur capacité à harmoniser efficacement leurs priorités d’entreprise et de TI. Cette année, 86 % relèvent une parfaite adéquation entre leurs priorités, comparativement à seulement 52 % chez ceux qui en sont aux premières étapes de leur virage numérique.

De plus, parmi les hauts dirigeants qui déclarent avoir atteint les résultats escomptés, 83 % se disent au fait des lois et règlements sur la protection des données personnelles, comparativement à 74 % chez ceux qui en sont à la phase d’élaboration ou de mise en œuvre.

Apprenez-en davantage à propos des attributs des leaders du numérique.

Featured content