Tout récemment, notre président et chef de la direction, George Schindler, a été cité dans un article du magazine Fortune, Outsourcing’s new role in digital transformations. L’article explique la transition entreprise par les chefs de file d’une simple utilisation de l’externalisation pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité à une façon de faire évoluer leurs stratégies numériques ainsi que leur agilité organisationnelle.

Prenons par exemple l’annonce que nous avons faite récemment à propos de notre partenariat avec OP Financial Group. À notre partenariat de développement et de gestion d’applications datant de 2013 se sont ajoutés le développement et la mise en œuvre de services numériques en assurance.

Comme mentionné dans l’article de Fortune, nous utilisons le terme services en mode délégué plutôt qu’externalisation ou impartition. Alors qu’externalisation peut donner l’impression qu’on enlève quelque chose à l’entreprise client, services en gestion déléguée reflète plutôt le fait que le fournisseur est une extension de votre équipe.

La pandémie a sans aucun doute intensifié la place qu’occupe la technologie dans tous les aspects de notre quotidien. Il n’a jamais été aussi important de trouver un fournisseur de services en mode délégué de confiance, pouvant harmoniser et soutenir vos objectifs et priorités d’affaires et de TI.

Je suis à la tête de l’équipe qui soutient les unités d’affaires de CGI à l’échelle mondiale dans la conception et la mise en œuvre de services en TI et en gestion des processus d’affaires en mode délégué. Voici trois attributs pouvant servir les chefs de file mettant à profit ces services pour obtenir un avantage concurrentiel.

1.  Les partenaires stratégiques sont choisis pour faire évoluer les stratégies des leaders du numérique.

Nous venons de terminer nos entrevues annuelles La voix de nos clients, avec près de 1 700 leaders des fonctions TI et d’affaires. Seuls 20 % d’entre eux ont répondu que leurs stratégies numériques d’entreprise produisaient des résultats. Nous avons notamment découvert que ces leaders utilisent davantage de services en mode délégué. Une gamme complète de services est plus importante que jamais pour combler l’écart entre les solutions numériques d’interaction avec les clients et les systèmes d’arrière-guichet plus anciens. Le bon partenaire vous aidera à mettre à niveau votre environnement informatique et à transformer vos opérations.

2.  Les services en mode délégué soutiennent la convergence des fonctions d’affaires et de TI.

Les fonctions d’affaires et de TI devraient travailler de façon intégrée. Les leaders ne doivent plus cloisonner la gestion de l’infrastructure et des applications, par exemple. Il faut considérer les TI comme un ensemble. Le partenaire approprié vous aidera à faire concorder votre stratégie d’affaires à votre architecture d’entreprise.

3.  Les leaders maintiennent leur orientation stratégique tout en ayant recours à des fournisseurs pour étendre leurs capacités.

Quand il est question de services en mode délégué, je conseille aux organisations de conserver l’orientation stratégique de leurs fonctions d’affaires et de TI. Il doit y avoir un lien étroit entre les TI et la haute direction pour assurer l’harmonisation entre les chaînes de valeur commerciales et technologiques. Les services en mode délégué permettent aux chefs de file de faire de leur partenaire une extension de leur organisation en reliant les mesures de performance, d’efficacité et de qualité, et en intégrant l’innovation et l’amélioration continue aux processus quotidiens.

Chez CGI, nous comptons 45 années d’expérience à aider nos clients à combler l’écart entre les fonctions d’affaires et de TI. Je serai ravi d’avoir l’occasion de vous proposer des façons de soutenir vos démarches de transformation numérique grâce à une approche stratégique de services en mode délégué.

À propos de l’auteur

Mark Boyajian

Mark Boyajian

Vice-président exécutif, chef de l’ingénierie d’affaires

Fort de plus de 25 années d’expérience dans les secteurs de la technologie, des services-conseils et des activités bancaires, Mark Boyajian est vice-président exécutif et chef de l’ingénierie d’affaires. À ce titre, Mark et son équipe soutiennent les unités d’affaires à l’échelle mondiale pour la ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blogue et conditions d'utilisation