Salle de presse
Communiqués

La General Services Administration des États-Unis choisit CGI pour le transfert de ses sites Web publics vers le nuage

Contrat de 20,76 millions de dollars US accordé en vertu de l’accord d’achat général pour l’infrastructure service de la GSA

Fairfax (Virginie), le 24 janvier 2012 -  

CGI Federal Inc. (CGI), une filiale d’exploitation en propriété exclusive du Groupe CGI inc. (NYSE : GIB) (TSX : GIB.A) aux États-Unis, a été choisie par la General Services Administration (GSA) pour assurer la réalisation de son projet de modernisation en nuage. Le contrat d’une valeur de 20,76 millions de dollars US sur cinq ans est piloté par l’Office of Citizen Services and Innovative Technologies (OCSIT). Le contrat a été accordé en vertu de l’accord d’achat général pour l’infrastructure service (IaaS) de la GSA, par l’entremise duquel CGI est autorisée à offrir au gouvernement des services en nuage certifiés et sécuritaires.

En vertu de ce contrat, CGI offrira une solution en nuage public pour les sites Web publics de la GSA, y compris Data.gov et USA.gov, portail phare du gouvernement américain qui accueille en moyenne deux millions de visiteurs uniques chaque mois. Dans le cadre de cette initiative, CGI assurera la gestion de l’infrastructure en nuage public et offrira les services complets nécessaires à la transition, l’exploitation, la maintenance, l’amélioration et la sécurité de l’environnement. CGI offre des solutions en nuage à des organisations gouvernementales et à des entreprises établies aux États-Unis et au Canada.

« La GSA ouvre la voie de l’adoption des technologies en nuage dans toute la sphère gouvernementale, a affirmé Eric Wolking, vice-président principal chez CGI. Le transfert des sites Web publics de la GSA vers le nuage constitue l’un des éléments clés du plan de l’agence visant à réduire ses coûts et à améliorer son efficacité et ses opérations. »

« Nous sommes enthousiastes de poursuivre notre partenariat avec la GSA en participant à ce nouveau projet de modernisation en nuage, a indiqué Lynne Bushey, vice-présidente chez CGI. Les technologies en nuage s’avèrent une excellente occasion d’améliorer les services aux citoyens et de bâtir une assise solide, mais flexible pour l’innovation. Nous nous concentrerons sur ces deux objectifs de taille pour aider l’OCSIT à réaliser sa mission qui consiste à offrir des données, de l’information et des services aux citoyens. »

À propos de CGI Federal
CGI Federal est une filiale d'exploitation en propriété exclusive du Groupe CGI inc. aux États-Unis. À titre de partenaire des organismes fédéraux, elle fournit des solutions visant à réaliser leurs objectifs dans les domaines de la défense, du renseignement et des activités civiles. Fondé en 1976, Groupe CGI inc. figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires dans le monde. CGI et ses entreprises affiliées emploient environ 31 000 professionnels. CGI offre la gamme complète de services en TI et en gestion des processus d’affaires à des clients du monde entier, à partir de ses bureaux et de ses centres d’excellence aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie-Pacifique. Au 30 septembre 2011, les produits de CGI s’établissaient à environ 4,3 milliards de dollars canadiens et son carnet de commandes s’élevait à 13,5 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la bourse de New York (GIB) ainsi qu’à la Bourse de Toronto (GIB.A). Elles figurent dans l’indice FTSE4Good Index et dans l’indice de durabilité Dow Jones. Les actions de CGI sont inscrites à la bourse de New York (GIB) ainsi qu’à la Bourse de Toronto. Site Web : www.cgi.com/usfederal*.

Énoncés de nature prévisionnelle
Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l’article 27A de la loi américaine Securities Act of 1933 et de l’article 21E de la loi américaine Securities Exchange Act of 1934, dans leurs nouveaux termes, et sont de « l’information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions de CGI, sous réserve de la matérialisation de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs sur lesquels la Société n’a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment, sans s’y limiter, la date d’entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats, d’acquisitions et d’autres initiatives de la Société; la capacité d’attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d’une industrie des TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change; ainsi que les hypothèses et autres risques énoncés dans l’analyse par la direction de la situation financière et des résultats d’exploitation, dans le rapport annuel de CGI inclus dans le formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponible sur EDGAR à www.sec.gov), ainsi que dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponible sur SEDAR à www.sedar.com). L’emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s’attendre à ce que », « avoir l’intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu’à des fins d’énoncés de nature prévisionnelle ou d’information prospective et ces termes ne sont pertinents qu’en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. À moins que les lois qui s’appliquent ne l’exigent, CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l’information prospective consécutivement à l’obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d’événements nouveaux, ou pour tout autre motif. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l’information prospective. Vous trouverez dans la section « Risques et incertitudes » de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon notable des résultats actuellement prévus.

*en anglais

-30-

Pour plus de renseignements :

Investisseurs
Lorne Gorber
Vice-président principal, Communications et relations avec les investisseurs
lorne.gorber@cgi.com
514-841-3355

Médias
Linda Odorisio
Vice-présidente, Communications, États-Unis
linda.odorisio@cgi.com
703-267-8118