Points saillants du deuxième trimestre de l'exercice 2019 par rapport au même trimestre de l'exercice précédent

  • Revenus de 3,1 milliards $, en hausse de 4,0 % par rapport au même trimestre de l'exercice 2018 ou de 4,7 % en devises constantes
  • BAII ajusté de 454,1 millions $, ou 14,8 % des revenus, en hausse de 40 points centésimaux
  • Bénéfice net de 318,3 millions $, ou 10,4 % des revenus, en hausse de 110 points centésimaux
  • Bénéfice net, excluant les éléments spécifiques*, de 324,5 millions $, ou 10,6 % des revenus, en hausse de 30 points centésimaux
  • Bénéfice dilué par action de 1,14 $ ou de 1,17 $ excluant les éléments spécifiques*, en hausse de 21,3 % et de 12,5 % respectivement
  • Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles de 462,0 millions $ ou 15,1 % des revenus, en hausse de 36,4 millions $
  • Nouveaux contrats signés pour une valeur de 3,3 milliards $ au deuxième trimestre et de 13,3 milliards $ au cours des 12 derniers mois, soit une hausse de 1,2 milliard $
  • Ratio nouveaux contrats/facturation de 106,1 % pour le trimestre et de 112,9 % pour les 12 derniers mois
  • Carnet de commandes de 22,9 milliards $, en hausse de 897,9 millions $

 

*Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2019 comprennent : 6,2 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration, déduction faite des impôts pour ces frais et coûts. Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2018 comprennent : 8,7 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration ainsi que 20,1 millions $ en coûts de restructuration, déduction faite des impôts pour ces frais et coûts.

 

Remarque - Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens. Le rapport de gestion du deuxième trimestre de l'exercice 2019 de même que les états financiers consolidés résumés intermédiaires de la période et les notes qui les accompagnent sont disponibles sur le site cgi.com/investisseurs; ils ont été déposés au moyen du système SEDAR au Canada et du système EDGAR aux États-Unis.

 

Pour accéder aux résultats financiers - cliquez ici (PDF)

Pour accéder au rapport de gestion - cliquez ici (PDF)

MONTRÉAL, le 1er mai 2019 - CGI (TSX: GIB.A) (NYSE: GIB) a annoncé une hausse de ses revenus de 4,0 % au deuxième trimestre de l'exercice financier 2019, pour atteindre 3,1 milliards $. En devises constantes, les revenus ont affiché une croissance de 4,7 %. La variation des taux de change a eu une incidence négative de 20,7 millions $ sur les revenus.

Le BAII ajusté s'est établi à 454,1 millions $, une hausse de 29,8 millions $ par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2018, ce qui représente une marge de 14,8 % et une amélioration de 40 points centésimaux comparativement à la même période l'an dernier.

Le bénéfice net s'est chiffré à 318,3 millions $ au deuxième trimestre de l'exercice 2019, une hausse de 43,9 millions $ par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice s'est chiffré à 1,14 $ par action après dilution, une hausse de 21,3 % par rapport à 0,94 $ par action après dilution l'an dernier.

Le bénéfice net excluant les éléments spécifiques s'est chiffré à 324,5 millions $, soit une hausse de 21,2 millions $ par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2018, représentant une marge de 10,6 %. Selon la même base, le bénéfice s'est établi à 1,17 $ par action après dilution, soit une hausse de 12,5 % par rapport à 1,04 $ par action après dilution au deuxième trimestre de l'exercice 2018.

« Je suis heureux de l'élan positif généré par notre équipe au cours de la première moitié de l'exercice 2019, comme en témoigne la croissance de chacun de nos segments opérationnels à l'échelle mondiale et de notre entonnoir de futures occasions d'affaires, a précisé George D. Schindler, président et chef de la direction. Ces résultats reflètent la solidité de notre stratégie de croissance interne et par acquisition, renforçant notre position d'entreprise partenaire de choix pour nos clients dans l'ensemble de leurs activités. »

Les nouveaux contrats signés au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2019 se sont chiffrés à 3,3 milliards $ et à 13,3 milliards $ au cours des douze derniers mois, représentant 106,1 % et 112,9 % des revenus respectivement. À la fin de mars 2019, le carnet de commandes de CGI totalisait 22,9 milliards $, une hausse de 897,9 millions $ par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2018.

Les activités opérationnelles de CGI ont généré des flux de trésorerie de 462,0 millions $ ou 15,1 % des revenus, une hausse de 36,4 millions $ comparativement au deuxième trimestre de l'exercice précédent. Au cours des douze derniers mois, CGI a généré 1,5 milliard $ en flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, soit 5,34 $ par action après dilution1 comparativement à 5,01 $ au cours de la même période l'an dernier.

                                                                 

     

En millions de dollars canadiens, sauf le bénéfice
par action et les éléments portant une indication contraire

   
 

T2-E2019

T2-E2018

Revenus

3 068,3

2 950,3

Croissance

4,0 %

8,3 %

Croissance en devises constantes

4,7 %

4,9 %

BAII ajusté

454,1

424,4

Marge

14,8 %

14,4 %

Bénéfice net

318,3

274,4

Marge

10,4 %

9,3 %

Bénéfice net, excluant les éléments spécifiques*

324,5

303,2

Marge

10,6 %

10,3 %

Bénéfice par action (après dilution)

1,14

0,94

Bénéfice par action (après dilution), excluant les éléments spécifiques*

1,17

1,04

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué)

278,1

291,0

Coûts de financement nets

18,8

17,3

Dette nette

1 597,3

1 525,9

Ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette

17,4 %

17,5 %

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles

462,0

425,7

Délai moyen de recouvrement des créances (jours)

49

46

Rendement du capital investi (RCI)

14,9 %

13,5 %

Rendement des capitaux propres

17,7 %

16,0 %

Nouveaux contrats signés

3 255,3

3 513,0

Carnet de commandes

22 946,9

22 049,1

 

*Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2019 comprennent : 6,2 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration, déduction faite des impôts pour ces frais et coûts. Les éléments spécifiques pour le deuxième trimestre de l'exercice 2018 comprennent : 8,7 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d'intégration ainsi que 20,1 millions $ en coûts de restructuration, déduction faite des impôts pour ces frais et coûts.

 

À la fin du mois de mars 2019, CGI disposait d'environ 2,1 milliards $ en capitaux disponibles et en facilités de crédit inutilisées, alors que le ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette s'élevait à 17,4 %, essentiellement stable par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2018.

Événement postérieur
Le 16 avril 2019, CGI a conclu l'acquisition d'Acando AB, un chef de file de la gestion des TI et des services-conseils en Europe du Nord et en Allemagne. L'acquisition d'Acando se traduira par l'apport de plus de 2 100 conseillers hautement qualifiés chez CGI, établis dans cinq pays européens, notamment dans les marchés métropolitains majeurs de Stockholm (Suède), d'Oslo (Norvège) et de Hambourg (Allemagne). L'entreprise est dotée de capacités considérables en services-conseils stratégiques, en intégration de systèmes et en innovation numérique centrée sur le client qui enrichiront la présence et l'expertise mondiales de CGI dans plusieurs secteurs clés tels que l'industrie manufacturière, le commerce de détail et les services gouvernementaux.

Conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2019
La haute direction de CGI tiendra une téléconférence ce matin à 9 h, heure de l'Est (HE), afin de discuter des résultats. Les personnes intéressées pourront écouter la conférence en composant le 1-800-377-0758 ou en se rendant sur le site cgi.com/investisseurs. Pour ceux qui ne pourront se joindre à l'appel, un fichier balado et la présentation seront archivés et pourront être téléchargés à partir du site cgi.com/investisseurs.

À propos de CGI
Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l'information (TI) et en management au monde. CGI compte environ 77 000 conseillers et professionnels établis partout dans le monde, offrant ainsi un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils en TI et en management, des services d'intégration de systèmes et d'impartition ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d'accélérer l'obtention de résultats. Au cours de l'exercice financier 2018, CGI a généré des revenus de 11,5 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu'à la Bourse de New York (GIB). Apprenez-en davantage sur cgi.com.

Mesures financières non définies par les principes comptables généralement reconnus (PCGR) figurant dans ce communiqué de presse : croissance en devises constantes, BAII ajusté, dette nette, ratio de la dette nette par rapport aux capitaux propres et à la dette, nouveaux contrats signés, ratio nouveaux contrats/facturation, carnet de commandes, délai moyen de recouvrement des créances, rendement du capital investi, rendement des capitaux propres, bénéfice net, et bénéfice par action après dilution, excluant les éléments spécifiques.
CGI présente ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Néanmoins, la direction estime que certaines mesures de rendement qui ne sont pas définies par les PCGR fournissent une information utile aux investisseurs sur la situation financière et les résultats d'exploitation de l'entreprise, car elles constituent des indicateurs supplémentaires de son rendement. Le rapport de gestion, présenté sur le site Web de CGI et déposé au moyen des systèmes SEDAR et EDGAR, comprend, en pages 3 et 4, des explications supplémentaires au sujet des mesures financières non définies par les PCGR.

Informations et déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières ainsi que des « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des autres règles d'exonération américaines applicables. Ces informations et déclarations prospectives sont présentées et communiquées conformément aux règles d'exonération prévues dans les lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations et déclarations prospectives comprennent toutes les informations et déclarations relatives aux intentions, aux projets, aux attentes, aux opinions, aux objectifs, au rendement futur et à la stratégie de CGI, ainsi que toute autre information ou déclaration liée à des circonstances ou à des événements futurs qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques. Les informations et déclarations prospectives emploient souvent, mais pas toujours, des termes comme « croire », « estimer », « s'attendre à », « avoir l'intention », « envisager », « prévoir », « planifier », « prédire », « projeter », « viser à », « chercher à », « s'efforcer de », « potentiel », « continuer », « cibler », « peut », « pourrait », « devrait », ainsi que tout autre terme de nature semblable et toute autre forme conjuguée de ces termes. Ces informations et déclarations sont fondées sur notre perception des tendances historiques, de la situation actuelle et de l'évolution prévue des affaires, ainsi que d'autres hypothèses, tant générales que spécifiques, que nous jugeons appropriées dans les circonstances. Elles font toutefois, de par leur nature même, l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques sur lesquels CGI n'a, dans bon nombre de cas, aucune emprise, et en raison desquels les résultats réels pourraient différer considérablement des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent en particulier, mais sans s'y limiter : les risques liés au marché, comme l'intensité des activités de nos clients, qui est tributaire des conjonctures économique et politique, et notre capacité à négocier de nouveaux contrats; les risques liés à notre secteur d'activité, comme la concurrence, et notre capacité d'attirer et de fidéliser du personnel compétent, de développer et d'élargir nos gammes de services, de pénétrer de nouveaux marchés et de protéger nos droits de propriété intellectuelle; les risques liés à notre entreprise comme ceux associés à notre stratégie de croissance, y compris l'intégration de nouvelles activités, le risque financier et le risque opérationnel associés aux marchés internationaux, le risque de change, l'évolution des lois fiscales, notre capacité à négocier des modalités contractuelles favorables, à offrir nos services et à recouvrer nos créances, et les risques d'atteinte à notre réputation et risques financiers inhérents aux atteintes à la cybersécurité de CGI et à d'autres incidents; de même que tout autre risque et hypothèse énoncé ou intégré par renvoi dans ce communiqué de presse, les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI et les autres documents que nous publions, y compris ceux que nous déposons auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (sur EDGAR à l'adresse www.sec.gov). Sauf indication contraire, les informations et déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont présentées en date des présentes, et CGI décline toute intention ou obligation de les mettre à jour ou de les réviser consécutivement à l'obtention de nouveaux renseignements ou à l'arrivée d'événements nouveaux, ou pour tout autre motif, sauf dans la mesure où les lois applicables ne l'exigent. Bien que nous sommes d'avis que les hypothèses sur lesquelles les informations et déclarations prospectives sont fondées semblaient raisonnables en date du présent communiqué de presse, le lecteur est mis en garde contre le risque de leur accorder une crédibilité excessive. Il convient aussi de rappeler que les informations et déclarations prospectives sont présentées dans le seul but d'aider les investisseurs et les autres parties à comprendre nos objectifs, nos priorités stratégiques et nos perspectives commerciales, ainsi que le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est mis en garde contre la possibilité que ces informations et déclarations prospectives puissent ne pas convenir à d'autres fins. Vous trouverez à la rubrique intitulée « Environnement du risque » dans les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI, intégrée par renvoi dans la présente mise en garde, de plus amples renseignements sur les risques pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante des attentes actuelles. Le lecteur est également prié de tenir compte du fait que les risques précités et ceux décrits dans les rapports de gestion annuels et trimestriels et autres documents de CGI ne sont pas les seuls risques susceptibles de nous toucher. D'autres risques et incertitudes dont nous ignorons actuellement l'existence ou que nous jugeons actuellement négligeables pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre situation financière, notre performance financière, nos flux de trésorerie, nos activités commerciales ou notre réputation.

 

1 Le flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles par action après dilution (mesure non définie par les Principes comptables généralement reconnus [PCGR]) est une mesure de notre flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, présentée par action, qui suppose l'exercice de tous les éléments dilutifs. La haute direction considère que cette mesure est utile pour les investisseurs.

 

SOURCE CGI inc.

Pour plus de renseignements

Lorne Gorber, Vice-président exécutif, Relations avec les investisseurs et relations publiques, lorne.gorber@cgi.com, +1 514-841-3355