Pour s’adapter aux nombreux impacts de la COVID-19, les organisations doivent repenser leurs façons de faire des affaires. Plusieurs adoptent rapidement de nouveaux modèles d’affaires et processus ainsi que de nouvelles technologies. Alors que leurs opérations évoluent, leur principale préoccupation est de réduire les coûts liés à la gestion de l’infrastructure TI et d’accroître la flexibilité, la résilience et l’élasticité de leurs chaînes d’approvisionnement technologiques. La transformation numérique et la réévaluation des dépenses d’investissement sont deux facteurs déterminants qui conduisent plusieurs organisations à considérer l’informatique en nuage.

Devant composer avec les défis engendrés par la pandémie et une augmentation des coûts liés à l’infrastructure TI, une grande entreprise de télécommunications canadienne a exploré la migration de 10 de ses systèmes SAP centraux vers un nuage public. Pour planifier la meilleure migration possible, l’entreprise a décidé de procéder à un projet pilote pour la migration de l’un de ses systèmes – SAP Business Warehouse (BW). Si ce projet – le premier de ce type au sein de l’entreprise – s’avérait concluant, il mènerait à une initiative étalée sur cinq ans visant à migrer les neuf autres systèmes.

Évaluer les fournisseurs de services en nuage et orchestrer la meilleure équipe de migration

Lorsqu’il est question de technologie en nuage, l’une des grandes questions est de savoir quel type de nuage est le plus approprié pour le projet – privé, public ou hybride. Dans ce cas, le client a choisi le nuage public pour avoir accès à l’infrastructure la plus récente et à un modèle de « paiement à l’utilisation », tout en tirant profit de l’élasticité, de l’efficience et de l’agilité de cette technologie. De plus, le client souhaitait d’abord migrer ses systèmes dans un bac à sable (environnement de non-production) afin de réduire les risques.

Il était toutefois essentiel que l’approche en nuage soit soigneusement alignée aux obligations de l’entreprise en matière de protection des données cruciales et de confidentialité des données, de conformité réglementaire et d’atténuation des risques commerciaux. Plus particulièrement, l’entreprise devait protéger les données sensibles sur les clients tout au long du cycle de vie du consommateur – de la vente initiale jusqu’à la livraison continue du service.

Ayant mis en œuvre SAP Application Management Services (AMS) chez le client depuis plus de trois ans et exécuté avec succès plusieurs projets SAP, CGI a été le premier choix du client pour le projet pilote. CGI participerait également à l’évaluation des principaux fournisseurs de services en nuage public. À la suite d’une évaluation exhaustive des fournisseurs, le client a choisi la plateforme en nuage de Google (GCP) en raison de sa convivialité et de sa flexibilité. Celle-ci respectait également les exigences de sécurité et conformité convenues.

Afin de s’assurer que le client ait accès à l’expertise et au talent GCP requis, CGI a fait équipe avec Google (à titre de partenaire Google Cloud), SAP Canada, et oXya (une filiale d’Hitachi). Grâce à une solide collaboration, à ses compétences en services-conseils et à son expertise technologique, CGI a orchestré l’intervention de ces partenaires au sein de l’environnement complexe du client, exploitant les meilleures pratiques en matière de données et de sécurité et adaptant la chaîne d’approvisionnement technologique du client pour le futur. 

Assurer une migration agile et rentable

Nous avons d’abord mis à niveau le système SAP BW afin de tirer avantage de la nouvelle base de données HANA de SAP. Notre équipe a ensuite migré le système SAP BW dans le bac à sable GCP.

L’équipe a scindé le projet pilote en deux étapes. L’étape 1 prévoyait le développement de l’infrastructure en nuage en seulement deux semaines alors que l’étape 2 se penchait sur la migration des applications en seulement quatre semaines. En règle générale, la portée d’un tel travail aurait nécessité de 10 à 12 semaines.

À titre de partenaire principal, CGI a travaillé étroitement avec Google, oXya, SAP et l’équipe client pour exécuter le projet selon une approche agile en sprints et axée sur la valeur qui établirait les jalons clés pour une rétroaction continue des utilisateurs.

Réduire les coûts, améliorer la chaîne d’approvisionnement technologique et favoriser l’agilité

Le projet pilote de migration a été un franc succès et CGI a satisfait tous les critères de réussite du client. Notre équipe s’affaire actuellement à finaliser la migration des systèmes vers l’environnement « réel » de production. De plus, le client procède à la migration de ses neuf autres applications SAP avec CGI comme partenaire principal.

Grâce à la migration vers le nuage, le client tire avantage de coûts réduits et d’une chaîne d’approvisionnement technologique optimisée alors qu’il continue à rebondir et à se réinventer durant la pandémie. Le nuage lui permet également de mettre en place l’agilité organisationnelle requise pour l’avenir en vue de générer une nouvelle croissance de ses activités.

Répondre. Rebondir. Réinventer.

Vous pouvez compter sur nous pour vous offrir des solutions pratiques, créées de concert avec nos clients, pour relever des défis complexes. Tout au long de la crise de la pandémie, nos experts locaux établis dans plus de 400 emplacements et appuyés par notre réseau mondial de prestation de services vous aident à répondre à des défis sans précédent, à rebondir au rythme approprié et à réinventer les façons de travailler. Nous sommes engagés à vous soutenir ainsi que les communautés au sein desquelles nous vivons et travaillons. Visitez cgi.com/3R pour en apprendre davantage.