Will LaBar

Bâtir des communautés intelligentes grâce à la collaboration des secteurs public et privé

Lafayette (Louisiane) est une communauté dont l’économie est traditionnellement stimulée par le secteur de l’énergie. Au cours des dernières années, les autorités municipales de Lafayette (le gouvernement consolidé de Lafayette ou LCG) ont concerté leurs efforts pour positionner les technologies de l’information comme un nouveau pilier de l’économie de la ville, créant ainsi plus de 1 000 emplois liés aux technologies.

L’émergence du secteur de la technologie est en partie rendue possible grâce au projet « gigabit-fiber-to-the-home infrastructure » de la société municipale Lafayette Utilities System (LUS Fiber), faisant de Lafayette une des rares « villes gigabit » aux États-Unis. (En moyenne, les utilisateurs d’Internet aux États-Unis disposent de connexions de 10 mégabits par seconde. Un gigabit par seconde est 100 fois plus rapide.)

L’initiative communautaire intelligente jumelant le LCG et l’Université de Louisiane à Lafayette (UL Lafayette), qui propose un des meilleurs programmes informatiques au pays, avec CGI, qui possède un centre technologique de pointe à Lafayette*, a également un effet catalyseur sur la transformation numérique de la ville. Cette convergence est rendue possible grâce à un modèle de partenariat unique des secteurs public et privé appelé Lafayette Engagement and Research Network (LEaRN) Collaborative*.

Partenariat LEaRN – Apprendre en progressant

Dans la foulée, les dirigeants de la communauté se sont demandé quelle était la meilleure façon d’utiliser la technologie pour améliorer la qualité de vie de citoyens de manière durable.

Je crois que l’approche multidimensionnelle sur le thème de la communauté intelligente du partenariat LEaRN aidera les villes de toutes tailles à répondre à cette question.

L’objectif de LEaRN est de comprendre comment tirer parti des initiatives communautaires intelligentes pour aider les gouvernements locaux à mieux gérer les ressources, à améliorer la planification, à prendre des décisions mieux informées et à améliorer la qualité de vie des citoyens. Cette approche combine des processus agiles et itératifs qui permettent de commencer modestement, d’apprendre au fur et à mesure, d’ajuster au besoin et de mettre en œuvre au moment opportun. L’équipe de LEaRN croit que ce modèle agile, ou « lean startup », visant à élaborer une approche communautaire intelligente à Lafayette, permettra de créer une dynamique et d’orienter les initiatives futures.

À court terme, LEaRN déploiera 300 instruments de mesure de la qualité de l’air dans le cadre du défi Smart City Air Challenge de l’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA). Ce projet servira également à mobiliser de nombreux groupes communautaires, y compris des programmes STIM, des groupes d’engagement citoyen, des organismes de soins de santé et des intervenants en planification urbaine. Il est étonnant de constater à quel point ce projet relativement modeste inspire déjà des initiatives similaires. LEaRN considère appliquer la même approche pour aborder les défis liés à la gestion des inondations et des eaux pluviales en milieu urbain.

Afin d’accélérer sa progression dans le cadre du défi de l’EPA, LEaRN a formé d’autres partenariats, y compris avec One Acadiana (la chambre de commerce régionale), la Lafayette Economic Development Authority, la Downtown Development Authority, le Lafayette Parish School System (LPSS) et le South Louisiana Community College (SLCC). Ces partenariats joueront un rôle prépondérant dans l’atteinte des objectifs liés aux programmes STIM et à l’engagement citoyen.

LEaRN espère utiliser la bibliothèque publique pour tenir des événements communautaires et obtenir du soutien de la part du comité consultatif du département de la Qualité de l’environnement de la Louisiane pour contribuer à la sensibilisation de la collectivité et exploiter le LPSS pour réaliser des initiatives STIM en lien avec le projet. D’autres organisations offrent des services-conseils à LEaRN, y compris Microsoft, US Ignite, le Center for Neighborhood Technology de Chicago (Illinois) et l’Enterprise Center de Chattanooga (Tennessee).

Les efforts de LEaRN dans le cadre du défi lié à la qualité de l’air ont commencé en janvier avec l’achat de capteurs qui mesurent la concentration d’ozone, les particules fines (PM2,5), la température et l’humidité. L’organisme s’est procuré du matériel supplémentaire pour concevoir et élaborer un prototype de plateforme de capteurs robuste. Au printemps, deux de ces prototypes ont été déployés et une deuxième série de prototypes sera mise en œuvre cet été. La mise en production du produit final aura lieu cet automne et la majorité de plateformes de capteurs feront appel à LUS Fiber pour tirer parti de la connectivité et de la puissance de ses solutions.

L’équipe LEaRN adopte une stratégie d’engagement communautaire à plusieurs volets pour préparer un ensemble élargi de déploiements. Ceux-ci auront lieu cet automne en fonction d’une approche de planification en cascade et feront appel à différentes parties prenantes :

  • Étudiants – Les étudiants du secondaire participant aux programmes STIM de l’ensemble de la région, ainsi que les étudiants de l’UL Lafayette et du SLCC seront invités à en apprendre davantage au sujet de l’Internet des objets et de la qualité de l’air lors de l’élaboration des capteurs.
  • Communauté – Les membres de la communauté locale seront invités à participer aux séances de sensibilisation qui auront lieu en différents endroits tels que les bibliothèques publiques pour discuter du projet, comprendre le fonctionnement des capteurs et en apprendre davantage au sujet de la qualité de l’air et des enjeux environnementaux.
  • Partenaires gouvernementaux, commerciaux et technologiques – Toutes les données colligées dans le cadre du projet LEaRN sont ouvertes et accessibles gratuitement par le public, les gouvernements, les entreprises et les partenaires technologiques. (Apprenez-en davantage sur KinotaMC*, notre interface de programmation d’application en code source libre.) Grâce notamment à une compétition de programmation organisée pour favoriser l’engagement citoyen et les initiatives relatives aux données ouvertes, LEaRN agit en catalyseur pour la mise en œuvre d’autres projets d’engagement citoyen, de données ouvertes et de collectivité intelligente.

Possibilités pour des communautés de toutes tailles

Lafayette fait partie de la catégorie des villes de taille modeste à moyenne et l’équipe de LEaRN croit qu’il s’agit du parfait banc d’essai pour une initiative de communauté intelligente. La municipalité propose également un bon exemple des défis majeurs liés à l’écosystème des communautés intelligentes considérant que les actifs financiers et les investissements dont disposent les villes de petite à moyenne taille ne se comparent pas aux ressources dont peuvent bénéficier les grandes agglomérations. Un défi de taille pour les communautés de taille modeste consiste à tirer parti des technologies des villes intelligentes lorsque les ressources sont moins accessibles, et de le faire de façon à mettre en place une stratégie durable.

Ce défi me rappelle une conversation que j’ai eue récemment avec la chef de l’innovation de la capitale d’un État voisin lorsque je lui ai demandé ce qu’elle considérait comme la meilleure voie vers une stratégie durable pour établir une communauté intelligente au sein de sa ville. Sa réponse m’a marqué. Elle a dit que les communautés doivent prendre du recul et faire le point sur les ressources dont elles disposent pour déterminer comment résoudre les enjeux les plus importants pour les citoyens en tirant parti de ces actifs. (Je vous invite à en apprendre davantage sur l’importance de connaître votre communauté dans le blogue de ma collègue Molly O’Neill.)

Parmi les actifs de Lafayette se trouvent : un historique de créativité et d’innovation qui a mené à des innovations telles que LUS Fiber, un institut de recherche universitaire renommé de l'UL Lafayette, et un secteur des technologies de l’information en croissance et activement engagé dans l’économie grâce à des entreprises telles que CGI. Tous ces actifs sont regroupés grâce au projet LEaRN. Différentes combinaisons peuvent être mises en œuvre en d’autres villes afin d’élaborer une stratégie durable.

Le groupe LEaRN est heureux de partager son expérience avec d’autres municipalités qui souhaitent cataloguer et mobiliser leurs ressources afin de concevoir un programme de ville intelligente et durable. Apprenez-en davantage sur le projet LEaRN*.

*en anglais

Lignes directrices et modalités d'utilisation relatives à la modération d’un blogueVeuillez noter que la fonctionnalité « commentaires » du service DISQUS n’est actuellement offerte qu’en anglais. La version française de cet outil nous sera acheminée dès qu’elle sera finalisée.