Karen Brown

Karen Brown

Directrice, Solutions de paiement

Bien que la plupart des consommateurs préfèrent toujours faire affaire avec des banques traditionnelles, de plus en plus de gens sont ouverts à l’idée de faire appel à des entreprises de technologies financières (FinTech) pour obtenir des services à valeur ajoutée, voire des services bancaires de base. À mesure que cette tendance se poursuit, les banques traditionnelles se voient contraintes de réagir à la menace concurrentielle que ces entreprises représentent. Les FinTech sont-elles vraiment leurs « ennemies », ou pourraient-elles trouver une façon mutuellement avantageuse de travailler ensemble?

L’importance croissante des FinTech

Les FinTech bouleversent le secteur bancaire traditionnel par l’offre de nouveaux produits et services qui répondent aux exigences uniques des consommateurs. « Conviviaux », « en temps réel », « accessibles en tout temps » et « à valeur ajoutée » ne sont que quelques-uns des qualificatifs utilisés pour décrire ces nouveaux services.

Les FinTech sont également très agiles et peuvent s’adapter rapidement à l’évolution des exigences des consommateurs et du marché. Adaptatives de nature et axées sur le numérique et les clients, les FinTech accélèrent la mise sur le marché de nouveaux produits et services lorsque les attentes des consommateurs ou les conditions du marché changent soudainement.

La pandémie de COVID-19 en est un parfait exemple. La plupart des FinTech avaient déjà adopté le télétravail et les processus numériques, ce qui leur a permis de s’adapter rapidement aux nouvelles réalités du marché et aux besoins émergents des consommateurs.

Les banques traditionnelles, quant à elles, ont une agilité organisationnelle limitée par plusieurs facteurs, dont des systèmes existants monolithiques, un rythme d’innovation lent et certains obstacles liés au travail du futur. Par exemple, de nombreuses banques ont fait face à des défis majeurs lors de leur transition vers le télétravail.

De plus, les FinTech sont plus aptes à rejoindre les jeunes générations. Elles sont devenues une solution de rechange pour les jeunes consommateurs qui n’arrivent pas à trouver une banque proposant les services qu’ils recherchent sur les canaux qui leur conviennent le mieux, et qui préfèrent généralement les solutions numériques simples aux produits bancaires traditionnels et sophistiqués.

Pour toutes ces raisons, les FinTech figurent parmi les industries affichant l’un des taux de croissance les plus rapides au monde. De nouvelles entreprises semblent voir le jour quotidiennement et leur potentiel de croissance soutenue est extrêmement élevé.

Défis des FinTech

Les FinTech ont plusieurs cordes à leur arc, mais elles présentent également certaines lacunes sur le plan de la concurrence. Premièrement, les banques traditionnelles bénéficient d’un avantage clair lorsqu’il est question de la taille de la clientèle, de l’accès aux fonds, de la connaissance des réglementations, de la portée géographique et de la réputation de la marque. Contrairement aux FinTech, elles sont bien établies, bien connues et bien perçues dans le marché.

Deuxièmement, un grand nombre de FinTech sont des entreprises en démarrage et n’ont pas encore perfectionné leur modèle d’affaires. En fait, beaucoup d’entre elles n’ont toujours pas atteint la rentabilité. Pour réussir sur le marché, elles doivent commencer par offrir des services bancaires à prix réduit pour éliminer la concurrence, et rehausser le prix par la suite afin d’assurer leur survie. Pourtant, il arrive souvent que les concurrents les plus féroces continuent de revoir leurs prix à la baisse, ce qui rend la rentabilité particulièrement difficile à atteindre.

Enfin, leur portée limitée et leur stratégie axée uniquement sur les services bancaires de détail (à l’exclusion des services aux entreprises, de gros et d’investissement) figurent également parmi leurs défis. De plus, la majorité des FinTech ont déjà trouvé les fonctions bancaires les plus faciles à améliorer et se demandent maintenant quelle direction adopter.

Existe-t-il des occasions de collaborer?

Malgré la compétitivité croissante des FinTech, les banques traditionnelles ont la possibilité de s’en faire des alliées plutôt que des ennemies. Ces deux types d’organisations ont des forces uniques qu’elles pourraient unir pour créer des occasions mutuellement avantageuses. De plus en plus de banques traditionnelles arrivent d’ailleurs à cette conclusion. En effet, 73 % des 111 dirigeants du secteur des banques de détail que nous avons interrogés en 2020 dans le cadre de notre programme La voix de nos clients ont affirmé avoir l’intention d’investir dans des partenariats avec des FinTech au cours des trois prochaines années.

Les banques traditionnelles et les FinTech ont différentes occasions de collaborer. Par exemple, les banques peuvent profiter des innovations des FinTech en finançant leurs services ou en achetant des licences d’utilisation ou des solutions. Les FinTech, quant à elles, peuvent tirer parti du pouvoir d’investissement et de l’expertise des banques traditionnelles ainsi que de leur infrastructure, qui peut leur servir d’outil pour mettre en œuvre leurs solutions novatrices, les tester et en élargir la portée. Les FinTech ont aussi la possibilité de bénéficier considérablement de la réputation et de la confiance des consommateurs qu’ont acquises les banques traditionnelles au fil du temps. La collaboration entre le fournisseur de services de paiement Zell et de grandes banques comme PNC et Bank of America, qui offrent les services de virement bancaire de Zell à leurs clients, en est un excellent exemple.

Pour qu’une telle collaboration soit fructueuse, il est essentiel que les banques choisissent des entreprises de technologies financières qui répondent étroitement aux besoins de chaque projet. C’est ici que CGI entre en jeu. Nous travaillons avec de grandes banques du monde entier afin de favoriser leur collaboration avec des FinTech. Nous assurons la liaison entre ces deux types d’organisations et les aidons à unir leurs efforts pour soutenir l’innovation, la numérisation et la création de nouvelles offres qui améliorent l’expérience et la fidélisation des clients.

Les partenariats que nous établissons permettent aux entreprises d’accéder aux services-conseils en management et à l’expertise technologique dont elles ont besoin pour déceler des occasions d’affaires mutuellement avantageuses, et de profiter de solutions de développement agile et DevOps, d’informatique en nuage, de gestion du changement et d’autres technologies avancées pour mener à bien ces projets. Pour en savoir davantage sur nos activités dans ce domaine, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

À propos de l’auteur

Karen Brown

Karen Brown

Directrice, Solutions de paiement

Karen Brown se spécialise dans la stratégie, le marketing et le déploiement de produits pour les solutions de paiement de CGI.