Si l’obtention de renseignements à partir de l’analyse de données est utile aux fins internes d’une organisation, elle l’est d’autant plus lorsque les renseignements sont partagés avec les intervenants externes, tels que les clients et les partenaires.

L’expression « monétisation des données » est parfois utilisée pour décrire ce concept, qui peut cependant s’avérer trompeur. Tout d’abord, ce terme sous-entend l’idée de vendre des données sur les consommateurs, comme les listes de diffusion, mais il ne s’agit habituellement pas de ce genre de pratiques. Un terme plus approprié serait : « produits et services axés sur l’information ». Bien que le partage de données et de renseignements d’analyse avec les clients puisse comporter un échange d’argent, la valeur ajoutée peut également prendre la forme d’une fidélité accrue, de frais de garantie réduits et de relations harmonieuses.

Par exemple, cette étude technique de CGI sur la modélisation de la relation entre le comportement au volant et la consommation de carburant explique comment un client fabricant de camions a mis au point une nouvelle gamme de services en analysant des données télématiques. L’entreprise propose maintenant des services d’analyse des données et de formation à ses clients afin de les aider à tirer profit de ces renseignements.

Voici d’autres exemples mettant en lumière le concept de produits et services axés sur l’information.

  • Une agence d’évaluation du crédit offre aux consommateurs, moyennant certains frais, un accès aux mêmes renseignements sur la cote de crédit et les antécédents de crédit que ceux consultés par les prêteurs au moment d’évaluer leur dossier pour un prêt.
  • Un motoriste rassemble des données de transmission en continu sur la performance et l’état du matériel à partir de capteurs intégrés à ses produits, puis transmet des résumés détaillés et des alertes à ses clients.
  • Une entreprise d’analyse des prix offre à ses clients la possibilité de s’abonner à un indice sur la sensibilité aux prix, lequel fluctue fréquemment en fonction des tendances économiques. Les clients peuvent consulter cet indice afin d’ajuster leurs stratégies.

Lors de la création de produits ou services axés sur l’information dans le cadre de la planification d’un programme de monétisation des données, il est important de tenir compte des principales considérations suivantes.

  • Quelles seront les conséquences pour les consommateurs ou les citoyens? L’offre sera-t-elle perçue comme une expérience entièrement positive ou plutôt comme un dépassement des limites de l’acceptable parce que les utilisateurs considèrent l’utilisation des données comme une pratique excessive?
  • Y a-t-il des réglementations gouvernementales ou une forme d’autoréglementation du secteur qui s’appliquent?
  • L’offre permet-elle de facilement exiger un montant que les consommateurs seront prêts à payer?
  • Les capacités technologiques ont-elles été déjà mises en place pour réaliser le projet? Sera-t-il nécessaire de concevoir une nouvelle plateforme, telle qu’un système infonuagique de distribution de l’information?
  • La valeur provient-elle directement des données brutes devenues accessibles ou est-ce vous qui ajoutez de la valeur aux données à l’aide de mesures, d’indices, de visualisation ou de renseignements découlant d’une analyse?
  • Quels canaux fonctionnent le mieux : le Web, les appareils mobiles, les réseaux sociaux, tous les canaux?

De nombreuses entreprises commencent à offrir des services axés sur l’information afin d’accroître la valeur de leurs relations avec les clients. Des organismes gouvernementaux de tous genres commencent également à offrir des services similaires afin de réaliser leurs objectifs et de produire de la valeur pour les intervenants dans des domaines tels que la transparence financière et la sécurité publique.

Il s’agit d’une tendance qui a un long avenir devant elle.

À propos de l’auteur

Matt Kuckuk

Responsable de la pratique multisectorielle, Renseignements numériques de CGI

Matt possède plus de 25 ans d’expérience dans l’utilisation de l’analyse et de l’intelligence d’affaires aux fins de résolution de problèmes ainsi que dans la collecte de renseignements précieux pour des clients de divers secteurs d’activité. Il a dirigé des équipes spécialisées chez CGI et ...

Ajouter un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Règle de modération du blog et conditions d'utilisation