Juanjo Berdoy

Juanjo Berdoy

Directeur, Expert Conseil, Espagne

L’Internet des objets (IoT), l’analyse de données et l’intelligence artificielle (IA) sont nos alliés dans ce changement

Plongée dans une crise énergétique provoquée par l’invasion de la Russie en Ukraine, l’Union européenne (UE) se trouve dans une période charnière pour faire avancer la transition énergétique. Il s’agit d’un défi où les nouvelles technologies, particulièrement l’Internet des objets (IoT), l’analyse de données et l’intelligence artificielle (IA), sont la clé de la solution.

Lors d’entrevues La voix de nos clients CGI avec de hauts dirigeants du secteur de l’énergie et des services publics, 77 % des leaders du numérique (ceux qui produisent les résultats attendus de leurs stratégies numériques) considèrent la durabilité environnementale comme fondamentale à la création d’une valeur future auprès des parties prenantes. Cette donnée est bien au-delà de la moyenne des leaders du numérique, tous secteurs d’activités confondus, qui se situe à 55 %. D’ailleurs, la transition énergétique est la principale priorité d’entreprise pour les dirigeants du secteur de l’énergie et des services publics.

Déployer les énergies renouvelables

La transition énergétique est impérative. Le développement et l’utilisation optimale des énergies renouvelables, déjà une priorité pour l’Union européenne, sont devenus des enjeux cruciaux depuis l’augmentation du prix de l’essence et que l’approvisionnement pétrolier se trouve à une croisée de chemin.

Dans l’esprit de l’Accord de Paris, ratifié par l’Europe et l’Espagne en 2016 et 2017 respectivement, l’Union européenne a présenté la proposition « Une énergie propre pour tous les Européens » en 2016. Cette proposition fournit un cadre de gestion pour atteindre une série d’objectifs d’ici 2030. De ces objectifs, on peut nommer une réduction des gaz à effet de serre (GES) de 40 % comparé à 1990, où les énergies renouvelables comptaient pour 32 % de toute la consommation énergétique; améliorer l’efficacité énergétique de 32,5 %; et atteindre 15 % d’interconnexion électrique entre les États membres.

Le pacte vert pour l’Europe, présenté à la fin de 2019, marque aussi la promotion d’une transition énergétique vers les énergies renouvelables et vise la neutralité climatique pour l’Union européenne en 2050.

Pour répondre aux exigences de l’Union européenne, le ministère espagnol de la Transition écologique et du Défi démographie a envoyé à la Commission européenne (CE) son plan national intégré énergie-climat (PNIEC). Ce plan met en place les objectifs de réduction de GES, d’accélération du développement des énergies renouvelables ainsi que l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Dans le même esprit, les députés espagnols ont adopté en mai 2021 une loi de « changement climatique et de transition énergétique » (Law on Climate Change and Energy Transition). Entre autres, cette loi fixe un objectif de réduction des GES d’au moins 23 % d’ici 2030, comparativement à l’objectif de 1990. Pour se faire, il est entendu que les énergies renouvelables composent 42 % de la consommation énergétique totale, et que 74 % de l’énergie produite par le réseau électrique provienne de sources renouvelables.

Vers une inspection intelligente des centrales photovoltaïques

Dans ce scénario, la consommation d’énergie photovoltaïque est en constante augmentation. Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité d’Espagne, Red Eléctrica de España (REE), renommé Redeia, montre que la puissance du système photovoltaïque pourrait atteindre 17 GW avant la fin de 2022. Au cours des quatre dernières années, la puissance photovoltaïque a doublé en puissance installée, et pourrait surclasser l’hydroélectricité au troisième rang comme source d’électricité en puissance installée d’ici la fin de l’année. Les deux sources d’importance étant l’énergie éolienne et les centrales à cycle combiné.

Chez CGI, nous aidons les fournisseurs d’énergie et des services publics à améliorer leur développement d’énergies renouvelables. Pour ce qui est des grandes centrales photovoltaïques d’Espagne, nous leur fournissons des systèmes avancés de maintenance comprenant des outils pour surveiller et garantir le bon fonctionnement de chaque panneau. Notre solution combine des drones, ou « IoT volant », et l’intelligence artificielle (IA) pour réduire le temps requis pour effectuer les inspections obligatoires de plusieurs semaines à quelques jours. Cela entraîne également une réduction des coûts et implante l’intelligence artificielle dans le processus de décision.  

En combinant les drones et l’IA, le temps nécessaire aux inspections obligatoires des centrales photovoltaïques passe de plusieurs semaines à quelques jours.

Lorsque la centrale entre en activité, un premier vol de contrôle est effectué avec des drones pour créer une carte géoréférencée des panneaux. Une fois ce premier vol complété, les futures inspections pourront se faire de manière autonome. Grâce aux réseaux neuronaux intégrés aux drones, il est possible de détecter des symptômes de problèmes, de défaillances, ou d’anomalies lors d’un vol de vérification. Pour se faire, le drone est programmé pour descendre à basse altitude et photographier (RVB + IR) le panneau endommagé pour prendre la meilleure décision. 

Cette analyse s’effectue en temps réel. À la fin du vol, l’entreprise responsable de maintenir la centrale obtient un rapport détaillé décrivant le type de défaut, de défaillance, ou d’incident de chaque panneau. La solution offre un tableau de bord qui affiche de l’information détaillée sur les inspections effectuées au cours des dernières années pour une centrale, ou un ensemble de centrales. 

Un tableau de bord affiche l’information détaillée sur les inspections menées.

La solution évolue toujours pour intégrer des analyses prédictives et déterminer, entre toutes choses, les répercussions économiques que peuvent provoquer différentes défaillances ou pannes de production.

Appuyer le développement durable 

La transition énergétique requiert de nouveaux investissements et modèles d’affaires qui permettent aux entreprises d’affronter la pression de la concurrence croissante et des parties prenantes de décarboner, numériser, et accroître la production durable. CGI combine ses connaissances approfondies des tendances, défis et priorités du secteur de l’énergie et des services publics pour aider nos clients à surmonter leurs défis et tirer parti des occasions qu’engendre le développement durable. Apprenez-en davantage sur les façons dont CGI peut vous soutenir dans votre transition énergétique.

*Les leaders du numérique sont des organisations qui ont indiqué dans les entrevues La voix de nos clients qu’ils produisent les résultats attendus de leurs stratégies numériques.
 

À propos de l’auteur

Juanjo Berdoy

Juanjo Berdoy

Directeur, Expert Conseil, Espagne

Juanjo Berdoy est directeur en Espagne dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA). Il développe et recherche des expériences applicables aux entreprises sous le nouveau paradigme de l'IA, en utilisant les derniers développements de pointe en matière de programmation en langage naturel (PNL) et de ...