Jan Macek

Quelles sont les caractéristiques idéales d’une solution pour lutter contre le crime financier?

Dans un monde de plus en plus axé sur le numérique, assurer la conformité réglementaire et sécuriser les données et les systèmes figurent en tête de liste des préoccupations des entreprises de l’ensemble des secteurs d’activité. Elles font partie des tendances et priorités dominantes énoncées lors des 1 400 entrevues en personne réalisées auprès des dirigeants des fonctions d’affaires (équipes métiers) et des fonctions informatiques (TI) du monde entier dans le cadre du Baromètre mondial CGI de cette année. CGI propose dans ce domaine des innovations afin d’aider les clients à mieux protéger leurs systèmes, leurs processus et leurs données.

Une attention encore plus grande est accordée à la protection dans le secteur bancaire, domaine où la confiance des consommateurs est cruciale. Le crime financier, plus particulièrement, est une préoccupation majeure pour les banques, puisque les menaces ne cessent de croître et d’évoluer. Chaque jour, des milliards de transactions financières sont effectuées et s’assurer de la légitimité de chacune d’entre elles constitue un défi de taille.

À la recherche d’une solution complète

Jusqu’à tout récemment, les banques qui géraient des transactions avaient recours à des solutions multiples pour gérer les différents aspects de la protection, notamment la détection de la fraude, le contrôle diligent des clients et la lutte contre le blanchiment d’argent. Toutefois, à mesure que la numérisation augmente le volume et la vitesse des transactions, tout comme les risques de crime financier, les banques recherchent une solution complète pouvant prendre en charge globalement ces trois fonctions clés.

Avec l’essor des paiements instantanés, les banques doivent assurer le suivi des transactions financières en temps réel. Le traitement des paiements par lots donnait aux clients plus de temps – des jours, en fait – pour analyser les transactions. Mais le traitement en temps réel requiert une intervention instantanée, dans un délai de millièmes de seconde. Les banques sont donc à la recherche de capacités en temps réel pour lutter contre le crime financier.

En cette ère numérique, la fraude est devenue de plus en plus sophistiquée et facilement reproduite partout dans le monde, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cette situation exerce une pression supplémentaire sur les institutions financières.

Favoriser une atténuation efficace des risques et stimuler l’excellence opérationnelle

De façon générale, grâce à une solution complète et en temps réel de lutte contre le crime financier, les banques souhaitent atteindre deux objectifs clés : une atténuation efficace des risques et l’excellence opérationnelle. Elles veulent une plateforme qui propose un vaste éventail de fonctionnalités évoluées qui leur permettent de réduire les risques et les coûts, tout en stimulant l’efficacité. Voici ses caractéristiques idéales : suivi en temps réel, analyse de données massives, apprentissage automatique, hébergement en nuage et conformité réglementaire – le tout soutenu par des technologies de pointe.

Ensemble, ces fonctionnalités permettent aux banques d’examiner chaque transaction, d’établir l’identité du client et de détecter des comportements suspects rapidement, avec exactitude et de façon rentable, tout en respectant les exigences réglementaires. Les algorithmes du système aident également les banques à repérer et à contrer rapidement les tactiques de crime financier dès qu’elles surviennent.

Lors des entrevues réalisées pour le Baromètre mondial CGI 2018, les dirigeants du domaine des services bancaires de détail, des services bancaires aux entreprises et transactions et des marchés des capitaux ont en grande majorité indiqué que la protection de la banque était une tendance importante, une priorité d’entreprise ainsi qu’une priorité en matière de TI. Il s’agit également d’un des principaux domaines d’investissement en TI pour cette année et les trois prochaines années. Il est plus important que jamais de trouver la bonne solution pour anticiper le crime financier.

En tant que chef de file des solutions de lutte contre le crime financier, CGI a anticipé ces demandes et modernisé ses solutions HotScan et Centaur. Nous les avons fusionnées en une nouvelle architecture qui combine leurs meilleures capacités et offre une fonctionnalité complète de lutte contre le crime financier. La nouvelle plateforme intègre également des capacités en temps réel qui permettent aux clients de s’adapter et d’analyser instantanément des volumes croissants grâce aux technologies émergentes, telles que l’analyse des comportements et des données, l’analyse prédictive et l’apprentissage automatique. 

Si vous aimeriez obtenir davantage d’information à propos de nos réalisations dans ce domaine et de la solution HotScan360 de CGI, ou encore pour discuter des possibilités pour votre organisation, je vous invite à communiquer avec moi.

Lignes directrices et modalités d'utilisation relatives à la modération d’un blogueVeuillez noter que la fonctionnalité « commentaires » du service DISQUS n’est actuellement offerte qu’en anglais. La version française de cet outil nous sera acheminée dès qu’elle sera finalisée.