Primary tabs

Face à une conjoncture économique particulièrement tendue, les entreprises du secteur ont l’impératif, à court terme, de mettre en place une gestion des budgets plus serrée que jamais et d’optimiser leurs opérations. D’un point de vue IT, les clients modernisent leurs infrastructures et les rendent plus agiles. Point de vue de Philippe Bouron issu du Baromètre CGI 2016

2015 aura été une année noire pour le secteur. Les entreprises sont confrontées à un prix du baril structurellement bas depuis juin 2014, avec un fort ralentissement de la demande et une accumulation des stocks. En octobre dernier, le prix du baril chutait de 37,8 % par rapport à sa valeur à la même période en 2014, selon l’Insee. C’est en grande partie cette situation, qui incite les entreprises à revoir leurs budgets et leurs investissements. La maîtrise, voire la réduction des coûts, se place en tête des priorités pour 70 % des acteurs interrogés par CGI. Elle se décline sur les budgets IT avec une baisse annoncée chez 62 % des personnes interrogées. Mais cet impératif de réduction des coûts doit être conjugué à celui de l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, qui se place en  deuxième position des défis d’entreprise du secteur.

Transformation digitale et modernisation IT, premiers instruments de l’efficacité opérationnelleChiffres clés

Pour parvenir à cette amélioration des opérations, le secteur investit massivement sur sa transition numérique. « Les entreprises pétrolières activent tous les leviers que le monde numérique peut offrir pour optimiser l’ensemble de la chaîne, de l’exploration à la distribution », explique Philippe Bouron, Vice-Président Senior, CGI Business Consulting.

Supervision à distance, mobilité sur site industriel, analyse prédictive des données des équipements…autant de sujets visant à améliorer l’efficacité des opérations via le numérique et qui séduisent de plus en plus d’entreprises.

Au sein de ces démarches, le principal levier de l’amélioration de l’efficacité opérationnelle reste la transformation des usages à travers une meilleure utilisation des données. Les solutions d’analytique et de big data figurent, ainsi, dans le top 3 des décideurs interrogés par CGI, et l’exploitation des données constitue le premier défi de la transition numérique cité par les sondés. La maîtrise des coûts passe aussi par la modernisation IT et le cloud. L’agilité et les solutions SaaS se hissent au deuxième rang des priorités informatiques des entreprises interrogées. L’un des principaux challenges consiste à réduire les délais de fourniture des services informatiques de quelques semaines à quelques heures.

A propos de l'expert

Philippe Bouron

Philippe Bouron

SECTEUR PUBLIC, TRANSPORT ET SOLUTIONS RH

Philippe est Vice- Président Senior en charge du secteur public et du transport et pilote également les activités RH pour l’ensemble de nos clients. Philippe était auparavant en charge de notre entité dédiée au Conseil. Il a précédemment piloté ...

Publier un commentaire

Comment editor

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Politique de modération des commentaires sur le blog CGI