Primary tabs

La norme ISO 55000 constate les effets bénéfiques d’une planification efficace des actifs sur les processus décisionnels et sur l’atteinte de l’équilibre entre coûts, risques, occasions d’affaires et performance. De fait, cette discipline fait désormais partie des attentes fondamentales de nombreuses organisations. Celles dont l’approche a évolué dans ce domaine soulignent les avantages qu’elles en ont tirés, y compris le renouvellement de l’engagement des effectifs, la réduction des obstacles à la collaboration entre services et une solide détermination collective à optimiser les ressources.

Mais comment peut-on réaliser cette optimisation? Dans un monde où il faut améliorer la performance tout en disposant de ressources limitées, nombre de sociétés de services publics doivent répondre à cette question. Selon la spécification 55 accessible au public (PAS 55) de la British Standards Institution, les entreprises ne devraient pas se fixer d’objectifs en matière de gestion des actifs avant d’avoir dûment pris en considération les coûts correspondants afin de déterminer la combinaison la plus rentable de leurs réalisations partielles dans ce domaine.

Cette étude technique examine les façons dont la gestion des actifs améliore la performance financière des sociétés de services publics en augmentant le rendement des investissements et en réduisant les coûts, tout en protégeant la valeur de ces ressources et en assurant l’atteinte des objectifs organisationnels à long terme.

Pour en savoir davantage sur la manière dont la gestion des actifs peut créer une valeur durable, lisez notre étude technique ou communiquez avec nous.