Centre des médias
Études de cas

 

Services médicaux pour le domaine de la défense

Le Ministry of Defence (MOD) britannique est l'un des plus importants fournisseurs de soins de santé au Royaume-Uni. Il offre aux forces armées des soins primaires, intermédiaires et secondaires ainsi que des soins dentaires. Ces services comprennent la santé au travail et les soins publics et répondent aux besoins de quelque 200 000 militaires, 50 000 personnes à charge et de nombreux vétérans.flight hub

Les besoins

Les forces armées britanniques sont reconnues pour leurs aptitudes en matière de planification, de formation et d'opérations. Pour les mettre à profit, le MOD avait besoin d'un système de dossiers médicaux et dentaires électroniques qui soit accessible à partir de n'importe quel emplacement militaire, y compris les théâtres opérationnels à l'étranger et en mer. Ce système doit être en mesure de générer un flux d'information bidirectionnel avec le National Health Service (NHS) britannique et d'être relié aux systèmes de nos alliés de l'OTAN et des États-Unis.

Le défi

Le nouveau système centralisé – la composante principale du programme DMICP (Defence Medical Information Capability Programme) – remplacera les autres données et les anciens dossiers médicaux hébergés sur différents ordinateurs et les formulaires de près de 500 cabinets médicaux et dentaires dans le monde, sur terre et en mer.

Le programme amène aussi plusieurs changements organisationnels majeurs : une augmentation de l'efficacité des employés grâce à la simplification des dossiers, l'élimination des dossiers en double ainsi que la cohérence et la simplicité de la saisie des données. Grâce au programme DMICP, les patients admissibles n'auront qu'un dossier unique et complet. La qualité et la rapidité des traitements administrés aux patients s'en verront augmentées et l'état général de santé au sein des forces armées pourrait s'améliorer jusqu'à atteindre ce que le médecin-chef du service de santé de l'armée appelle la « norme d'excellence ».

Notre solution

CGI héberge le système intégré de dossiers médicaux à son centre de traitement des données sécurisé au pays de Galles. Nous utilisons aussi la solution prête à l'emploi EMIS PCS pour la gestion des dossiers médicaux. Elle est grandement répandue au sein du NHS et a été adaptée en fonction des exigences propres à la population militaire.

À la suite d'un essai pilote conduit dans des établissements de soins de santé du Royaume-Uni, nous avons lancé un programme de déploiement qui pouvait toucher jusqu'à huit emplacements par semaine. Chaque déploiement comprenait le transfert des données patrimoniales, la configuration sur place des ordinateurs et des imprimantes et la formation de tous les utilisateurs : médecins, infirmiers, pharmaciens, administrateurs et gestionnaires de cabinets. L'application est accessible à partir d'un portail spécialisé et a été continuellement améliorée. Nous avons élaboré un module de soins dentaires qui permet la création de plans de traitement et de diagrammes électroniques des dents.

Cet établissement fournit également des renseignements essentiels sur les données médicales pertinentes des patients et représente un grand pas vers l'avant pour les dentistes militaires, qui ont maintenant accès aux dossiers à partir d'un système intégré d'information médicale.

Le système du programme DMICP est relié au système d'administration conjointe du personnel du MOD, ce qui permet de mettre à jour les coordonnées des patients et d'assurer les rappels relatifs aux traitements avec plus d'efficacité.

Nous avons ensuite développé et mis en oeuvre une solution pour les unités mobiles (navires) et les théâtres opérationnels, tels que ceux de l'Iraq et de l'Afghanistan (où les résidents bénéficient aussi des soins du MOD). Les dossiers des patients peuvent maintenant être mis à jour sur place et synchronisés avec l'information que contient le centre de traitement des données, lorsque la communication est possible. Cette fonction représente un atout majeur, puisqu'elle permet de poursuivre le traitement des militaires une fois qu'ils sont revenus de leur mission.

En plus de la base de données centrale à l'usage des médecins, un entrepôt de données contenant une copie anonyme des dossiers est accessible, par l'entremise de l'outil Cognos MIS, à certains employés du siège social, qui analysent ces données (à des fins d'épidémiologie), et à l'équipe de direction. La solution a été améliorée afin d'offrir non seulement une capacité d'analyse centrale, mais aussi la possibilité pour les cabinets locaux de recueillir les données pertinentes de façon personnalisée.

Le programme DMICP est utilisé dans les établissements de soins médicaux et dentaires du MOD partout dans le monde. Plus de 350 000 dossiers centralisés sont utilisés par 2 500 utilisateurs simultanés qui effectuent jusqu'à 20 000 consultations par jour.

Les prochaines étapes sont l'intégration complète aux systèmes du NHS et l'ouverture d'un établissement de radiologie dentaire numérique, afin que les dossiers médicaux puissent inclure les radiographies qui y seront produites. Le MOD met en œuvre un programme qui vise à simplifier les processus actuels et à améliorer la qualité des données et des soins dispensés aux patients. Il est également prévu d'étendre la portée du programme DMICP vers des domaines tels que la physiothérapie et la santé mentale.

Une véritable réussite

Le programme DMICP transforme les capacités médicales et dentaires des forces armées du Royaume-Uni.

  • Les données sont maintenant accessibles de façon sécuritaire en temps réel et partout au monde, tant dans les centres médicaux au pays que sur les navires en mer et les champs de bataille à l'étranger.
  • Les traitements dispensés aux militaires et aux personnes à leur charge sont accélérés et améliorés.
  • L'utilisation des ressources médicales est efficace et les processus sont continuellement améliorés.
  • Le personnel supérieur d'état-major a accès à de l'information de gestion médicale améliorée qui lui présente, entre autres, quels effectifs peuvent être déployés.
  • Les dossiers pertinents seront transmis au NHS en vue de traitements ou lorsque les militaires sont démobilisés, ce qui profite à la fois aux militaires en service et aux vétérans.
  • Les meilleures pratiques et les traitements les plus récents seront facilement accessibles à tous les patients.
  • Le système est entièrement vérifiable, sécuritaire et actualisable.

Pourquoi choisir CGI

We're a premier supplier to the UK Ministry of Defence and have carried out many healthcare system implementations for the NHS. Our security expertise is second to none. This project needed someone who brought together all three strengths and that's what we did. We realised that the successful execution of DMICP wasn't simply IT implementation but more an opportunity for change management and transformation.

Téléchargez le PDF

Communiquez avec nous pour plus d'information