Salle de presse
Communiqués

L’agence pour l’Environnement de l’Angleterre octroie un contrat de trois ans à CGI pour la conception et la mise en œuvre d’un nouveau système de prévision des crues

Le nouveau système aidera l’agence à apporter des changements majeurs à ses capacités de prévision des crues en vue d’offrir un service simplifié, durable et efficace

Londres (Royaume-Uni), le 10 janvier 2017 -  

CGI (NYSE : GIB) (TSX : GIB.A) a annoncé s’être vue octroyer un nouveau contrat de trois ans d’une valeur de 5 millions £ par l’agence pour l’Environnement de l’Angleterre pour la conception, la mise en œuvre et l’exploitation d’un nouveau système de prévision des crues (« Future Flood Forecasting System » ou « FFFS »). FFFS tirera parti de la plus récente infrastructure infonuagique extensible, permettant ainsi à l’agence de produire et de communiquer les prévisions et les résultats de manière plus efficiente et efficace. Le nouveau système sera également plus facile et moins dispendieux à maintenir et à faire évoluer en regard des besoins futurs.

FFFS permettra également d’améliorer la productivité des spécialistes en prévisions météorologiques grâce à une expérience client rationalisée et à une diminution des interventions manuelles. À terme, le nouveau système améliorera la qualité et les délais de prévision, permettant ainsi aux collectivités, aux sociétés de services publics et aux autorités en gestion du risque d’inondation de mettre en place des mesures plus efficaces pour réduire les répercussions des incidents météorologiques.

La nouvelle solution propose un système unique et cohérent à l’échelle nationale, hautement résistant et facilement configurable. Il sera en mesure de s’ajuster rapidement lors des périodes de crues élevées et de maximiser l’utilisation des technologies d’analyse de données pour améliorer la qualité et l’exactitude des prévisions des crues, tout en assurant la pérennité du système pour les années à venir. La visualisation par cartes permettra de superposer plusieurs ensembles de données, améliorant ainsi la richesse de l’information proposée aux spécialistes des prévisions, et, de fait, la précision de leurs prévisions.

« Nous sommes fermement déterminés à améliorer les délais, la précision et l’utilité de nos prévisions des crues afin de renforcer nos mesures d’intervention, et FFFS jouera un rôle clé dans l’atteinte de ces objectifs, a indiqué Craig Woolhouse, directeur adjoint, Gestion des crues, agence pour l’Environnement de l’Angleterre. La solution regroupera les systèmes régionaux en un système national unique afin d’accélérer et de faciliter le suivi des prévisions et d’offrir à nos experts davantage de temps pour l’analyse des données et la communication avec nos équipes sur le terrain. »

« Il s’agit d’un système essentiel centré sur les données et nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés pour en assurer le développement, a ajouté Elwyn Jones, vice-président, Gouvernement central et justice, CGI au Royaume-Uni. Nous mettons en œuvre les meilleures technologies et avons recours à une méthodologie agile lors du développement pour nous assurer que le système évolue constamment afin de refléter parfaitement les besoins des utilisateurs. Nous avons combiné nos propres capacités à l’expertise approfondie en hydrologie du Centre d’écologie et d’hydrologie du Royaume-Uni et aux plus récentes innovations de la PME britannique Mapcite. La numérisation permettra de transformer les méthodes de prévision des crues dans l’ensemble du pays. »

FFFS est fondé sur la plateforme de renseignements numériques de CGI, qui combine des technologies numériques novatrices à de puissantes capacités d’analyse et de gestion de données. Exploitée à partir du nuage Azure de Microsoft, la solution offre des niveaux d’extensibilité lui permettant de prendre de l’expansion lors de périodes de pointe pour le traitement de données, notamment lors de conditions météorologiques extrêmes ou de fortes crues.

La technologie de visualisation de données fondée sur les cartes de Mapcite permettra aux utilisateurs de comprendre les résultats des prévisions et d’évaluer les impacts potentiels sur les zones à haut risque, telles que les hôpitaux, les postes électriques et les écoles. Mapcite fait partie du programme SME Accelerate de CGI, conçu pour aider les petites et moyennes entreprises novatrices à obtenir davantage d’occasions de collaborer aux contrats gouvernementaux et commerciaux de CGI, tout en proposant une innovation constante aux clients du fournisseur de services-conseils. Le Centre d’écologie et d’hydrologie proposera une expertise approfondie et étendue en hydrologie ainsi qu’une expérience en modèle de prévisions afin de s’assurer que les capacités d’hydrologie et de modélisation des prévisions sont au cœur de la solution de CGI.

CGI possède une longue expérience en déploiements liés à l’analyse et à la gestion de données. Parmi les récents projets de l’organisation, on compte la mise en œuvre d’un programme pour l’organisation UK Sport visant à tirer parti de capacités puissantes d’analyse des données du corps humain afin d’attribuer le financement aux athlètes en fonction de leur probabilité de remporter une médaille olympique. CGI a également procédé à la mise en œuvre du système du réseau de surveillance des incidents radioactifs du Royaume-Uni (Radioactive Incident Monitoring Network ou RIMNET) qui émet des prévisions sur les impacts d’incidents nucléaires potentiels. L’entreprise possède également de l’expérience en observation de la Terre acquise dans le cadre de projets auprès de clients tels que l’Agence spatiale européenne. De telles activités mettent l’accent sur la gestion et l’intégration de données fournies par les outils de prévision et les satellites, y compris la création d’applications utiles en fonction de ces flux de données.

À propos de CGI

Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la cinquième plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. Grâce à ses quelque 68 000 professionnels, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi que 150 solutions et services faisant appel à la propriété intellectuelle à des milliers de clients à l’échelle mondiale à partir de ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. CGI génère des revenus annuels de plus de 10 milliards de dollars canadiens et la valeur de son carnet de commandes s’élève à plus de 20 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB). Site Web : www.cgi.com

Énoncés de nature prévisionnelle

Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne concernent pas directement et exclusivement des faits historiques constituent des « énoncés de nature prévisionnelle » au sens de l’article 27A de la loi américaine intitulée Securities Act of 1933 et de l’article 21E de la loi américaine intitulée Securities Exchange Act of 1934, dans leurs nouveaux termes, et constituent de « l’information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces déclarations et cette information expriment les intentions, projets, attentes et opinions de CGI, sous réserve de la matérialisation de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs sur lesquels la Société n’a, dans bon nombre de cas, aucune emprise. Compte tenu de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués. Ces facteurs comprennent notamment la date d’entrée en vigueur et la valeur de nouveaux contrats; les acquisitions et les autres initiatives de la Société; la capacité d’attirer et de retenir du personnel compétent; la concurrence au sein d’une industrie des TI en constante évolution; la conjoncture économique et commerciale; le risque de change ainsi que les autres risques énoncés dans le communiqué de presse, dans les rapports de gestion annuels et trimestriels de CGI et autres documents d’information continue déposés auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada (disponibles sur SEDAR à www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles sur EDGAR à www.sec.gov), ainsi que les hypothèses qui portent sur ce qui précède. L’emploi aux présentes des termes « penser », « estimer », « s’attendre à ce que », « avoir l’intention », « anticiper », « prévoir », « planifier », ainsi que de tout autre terme de nature semblable et de toute autre forme conjuguée de ces termes, ne sert qu’à des fins d’énoncés de nature prévisionnelle ou d’information prospective et ces termes ne sont pertinents qu’en date de leur emploi, notamment en ce qui concerne les énoncés relatifs à la performance future. À moins que les lois qui s’appliquent ne l’exigent, CGI décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés de nature prévisionnelle ou l’information prospective consécutivement à l’obtention de nouveaux renseignements ou à la survenue d’événements nouveaux, ou pour tout autre motif. Le lecteur est mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés de nature prévisionnelle ou à l’information prospective.

Pour plus de renseignements

Investisseurs et médias
Lorne Gorber
Vice-président exécutif, Communications et relations avec les investisseurs
lorne.gorber@cgi.com
+1 514-841-3355

Médias locaux
Jenny McGowan
Communications externes, Royaume-Uni
jenny.mcgowan@cgi.com
+44 (0)7771 815428